Boghiș

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boghiș
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms locaux
(ro) Boghiș, (hu) SzilágybagosVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Boghiș (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
30,27 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Boghis jud Salaj.png
Démographie
Population
1 858 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
61,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Ida Magdolna Marina (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
457262Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Boghiș (en hongrois Szilágybagos) est une commune roumaine du județ de Sălaj, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Boghiș est située dans l'ouest du județ, sur le cours supérieur de la rivière Barcău, à 15 km au sud-ouest de Șimleu Silvaniei et à 45 km à l'ouest de Zalău, le chef-lieu du județ.

La municipalité, née en 2005, est composée des deux villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Boghiș (1 509), siège de la commune ;
  • Bozieș (297).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la commune date de 1205 sous le nom de Bugus.

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, faisait partie de la Principauté de Transylvanie et elle en a donc suivi l'histoire.

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Boghiș intègre le comitat de Szilágy (Szilágymegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale.

La commune de Boghiș est née en 2005 à la suite de la séparation des deux villages de Boghiș et Bozieș de la commune de Nușfalău.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Boghiș compte 11 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Ida-Magdolina Marina (UDMR) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 10
Parti tsigane "Pro Europa" 1

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
AnnéePop.±%
1850 1 311—    
1880 1 375+4.9%
1900 1 666+21.2%
1910 1 874+12.5%
1920 1 827−2.5%
1930 1 920+5.1%
1941 2 310+20.3%
1956 2 307−0.1%
1966 2 223−3.6%
1977 2 046−8.0%
1992 1 885−7.9%
2002 1 806−4.2%
2011 1 858+2.9%

Ethnies[modifier | modifier le code]

En 2002, les deux villages de Boghiș et Bozieș comptaient 214 Roumains (11,85 %), 1 379 Hongrois (76,36 %) et 210 Roms (11,63 %)[1]. On comptait à cette date 710 ménages et 661 logements[4].

Religions[modifier | modifier le code]

Pour la composition religieuse de la commune, voir le paragraphe correspondant à l'article Nușfalău, Boghiș faisant encore partie de cette commune à cette date.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture. Boghiș possède aussi des sources d'eau minérale et des thermes réputées.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Boghiș est située sur la route régionale DJ191D qui mène vers Nușfalău au nord-ouest et Valcău de Jos au sud-est.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Boghiș, château Bánffy de 1720.
  • Boghiș, temple réformé de 1792.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]