Bogensee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Bodensee.

Bogensee
Image illustrative de l’article Bogensee
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Brandebourg
Géographie
Coordonnées 52° 46′ 23″ nord, 13° 31′ 51″ est
Superficie 0,92 ha
Longueur 300 km
Largeur 180 km
Altitude 77 m

Géolocalisation sur la carte : Brandebourg

(Voir situation sur carte : Brandebourg)
Bogensee

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Bogensee

Bogensee est un petit lac situé près de Wandlitz (Brandebourg), à environ 15 kilomètres au nord de Berlin (Allemagne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lac, de forme ovale, héritage de la dernière période glaciaire, est situé sur le plateau de Barnim et fait partie du parc naturel de Barnim (en). Il couvre une superficie d'environ 9 200 m2 et mesure 180 mètres de largeur (d'ouest en est) et 300 mètres de longueur (du sud au nord). La profondeur maximale est de 2,5 mètres.

Les demeures environnantes ont été acquises par la ville de Berlin en 1919. Il n'y a pas de bâtiments, de sentiers ou de plages situées directement sur les rives du lac.

Bogensee est connu pour être l'ancienne résidence d'été du ministre nazi Joseph Goebbels et de sa famille, située à environ 500 mètres au nord-ouest du lac. Des premiers bâtiments sont aménagés par l'administration de la ville de Berlin à l'occasion de son 39e anniversaire en 1936. Une villa plus vaste (qui porte « Bogensee » sur son fronton) est ensuite construite jusqu'en 1939, comprenant un cinéma privé, un bunker et des casernes SS adjacentes. Cofinancé par la compagnie cinématographique UFA[1], la maison devient un lieu de rendez-vous prisé pour certains acteurs, comme Zarah Leander, Emil Jannings ou Heinz Rühmann.

Saisie temporairement par l'administration militaire soviétique après la Seconde Guerre mondiale, l'ancienne résidence est ensuite mise à la disposition de l'association des jeunes est-allemands, la Jeunesse libre allemande. Un vaste ensemble de bâtiments est érigé à partir de 1951, selon les plans conçus par Hermann Henselmann dans un style stalinien. Des homologues des partis frères de pays socialistes (Vietnam, Cuba, etc.) y séjournent également. L'ancienne villa d'origine de Joseph Goebbels sert de supermarché et de crèche. Depuis la réunification allemande en 1990, la plupart des bâtiments (1 400 m2 de chambres, de salles de conférence, d'espaces d'accueil et de réception sont laissés à l'abandon. Rarement, des tournages de films y ont lieu[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]