Bodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la ville de Norvège, voir Bodø.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bodo (homonymie).
Bodo
बरʼ
Pays Inde, Népal
Région Assam
Nombre de locuteurs 1 543 300[1]
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Assam
Codes de langue
ISO 639-3 brx
IETF brx

Le bodo est une langue tibéto-birmane de l’Inde. Elle est parlée par quelque 1 540 000 locuteurs répartis en Inde dans l'Assam, où elle a statut de langue officielle, côté rive sud du Brahmapoutre, au Bengale occidental, dans les districts de Darjeeling, Jalpaiguri et Cooch Behar, dans le district de Chandel au Manipur, dans le district des West Garo Hills au Meghalaya. Un groupe réduit de locuteurs, 3 300 personnes, vit au Népal.

Société patriarcale, les Bodo ont un système de cultures fondé sur de très longues périodes de jachère forestière. À l'époque du Raj britannique, les Bodo travaillent dans les plantations de thé de l'Assam. Des conflits ethniques opposent une partie des Bodo qui réclament un État indépendant et des villageois de religion musulmane.

Prononciation[modifier | modifier le code]

Voyelles
Antérieures Centrales Postérieures
Fermées i ɯ u
Moyennes e ɔ
Ouvertes a
Consonnes
Bilabiales Alvéolaires alvéolo-
palatales
Vélaires Glottales
Occlusives b d ɡ
Nasales m n ŋ
Fricatives s z h
Battues ɾ
Spirantes w l j

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [IITG] (en) « The Bodo Community », sur Resource Centre for Indian Language Technology Solutions, Indian Institute of Technology Guwahati (consulté le 30 juillet 2017)
  • (en) Priyankoo Sarmah, Leena Dihingia et Dimple Choudhury, « An Acoustic Study of Bodo Vowels », Himalayan Linguistics, vol. 14, no 1,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]