Boca (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boca.
Boca
Boca veduta.jpg

Vue de Boca

Géographie
Pays
Région
Province
Chef-lieu
Boca (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
9 km2
Altitude
389 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
1 225 hab.
Densité
136,1 hab./km2
Gentilé
bochesi
Fonctionnement
Statut
Identité
Saint patron
Identifiants
Code postal
28010Voir et modifier les données sur Wikidata
ISTAT
003019Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
0322Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Boca est une commune de la province de Novare dans le Piémont en Italie.

Elle est connue pour sa production de vin DOC et pour le sanctuaire du saint Crucifix, conçu par l'architecte Alessandro Antonelli. La zone de collines au nord-ouest du village fait partie du parc naturel du Mont Fenera depuis 1987.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de la région ont été les ligures. Ils ont été remplacés au Ve siècle av. J.-C., par les Celtes, puis par les légions romaines qui ont exterminé les Cimbres dans les vallées alpines. Le déclin de l'Empire romain d'Occident et les invasions barbares a supprimé tous les efforts déployés par les colonisateurs romains.

Un calme relatif revient vers 600 avec l'avènement des Lombards, qui deviennent les maîtres incontestés du Nord de l'Italie et qui développe le travail dans les cultures restées depuis longtemps en friche. Le territoire est possédé par les comtes de Biandrate qui le donnent en 1217 à la population de Verceil. Au début du XVIe siècle, il passe à Anchise Visconti d'Aragona. Puis tout au long du XVIe siècle et pendant plus de la moitié du XVIIe, avec un acte de janvier 1697, il passa au marquis Ferdinando Rovida si bien que sur l'emblème adopté par la ville comprennent trois roues, emblème de sa famille.

Boca a souffert en raison de la domination espagnole et autrichienne, puis est passée à la Maison de Savoie, à l'exception de la brève période de la conquête napoléonienne.

Culture[modifier | modifier le code]

Chaque année entre mai et juin a lieu la "Mostra del vino Boca D.O.C. e vino locale" (première édition en 1971), avec dégustation de vin DOC.

Chaque 8 décembre depuis 2004, la Ville organise un marché de Noël.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le sanctuaire du saint Crucifix est un sanctuaire à côté de la Strona di Briona, à une altitude de 395 m. Il est accessible en voiture depuis Boca ou Grignasco.

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 27/05/2014 Mirko Mora    
27/05/2014 01/06/2015 Anna Laurenza   Commissario prefettizio
1/06/2015   Pierangelo Puricelli lista civica: nuova Boca  
Les données manquantes sont à compléter.

Frazione[modifier | modifier le code]

Marello, Fuino, Ronchetto, Baraggia, Pianorosa

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cavallirio, Cureggio, Grignasco, Maggiora, Prato Sesia, Valduggia

Langue locale[modifier | modifier le code]

Les habitants de Boca les plus âgés parlent encore un dialecte de la langue lombarde. Ce dialet bochese (Lombard occidental) est un dialecte lombard de transition entre le Lombard et le Piémontais.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :