Bobsleigh aux Jeux olympiques de 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vancouver 2010

Description de l'image  Bobsleigh pictogram.svg.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Bobsleigh
Organisateur(s) CIO
Édition 20e
Lieu Drapeau : Canada Whistler
Date du 20 février 2010 au 27 février 2010
Nations 23
Participants 159
Épreuves 3
Site(s) Centre des sports de glisse de Whistler
Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Allemagne Allemagne (1)
Drapeau : Canada Canada (1)
Drapeau : États-Unis États-Unis (1)
Plus médaillés Drapeau : Allemagne Allemagne (3)
Drapeau : Canada Canada (3)

Navigation

Les épreuves de bobsleigh aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 se déroulent du 20 au au Centre des sports de glisse de Whistler dans la station de sports d'hiver de Whistler en Colombie-Britannique (Canada). Le bobsleigh a toujours été programmé aux Jeux olympiques d'hiver depuis la première édition en 1924 à l'exception des Jeux olympiques d'hiver de 1960.

Le Centre des sports de glisse de Whistler, composé de seize virages sur une longueur de 1 450 mètres avec des vitesses maximales atteignant les 140 km/h, accueille donc les trois épreuves. Le résultat est connu après les quatre passages de chaque bob.

En bob à 2 masculin, le duo allemand André Lange-Kevin Kuske conserve leur titre olympique, en bob à 2 féminin c'est le duo canadien Kaillie Humphries-Heather Moyse qui s'impose, enfin en bob à 4 le pilote Steven Holcomb avec ses coéquipiers Steve Mesler, Curtis Tomasevicz et Justin Olsen qui gagne le titre olympique. Au tableau des nations, trois médailles ont été remportées par l'Allemagne et le Canada, soit les deux tiers des médailles distribuées.

Calendrier des compétitions[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous montre le calendrier des trois épreuves de bobsleigh.

  •      Épreuves avec médailles
Date Horaire Épreuve
20 février 17h00 Bob à deux hommes : Manches 1 et 2
21 février 16h00 Bob à deux hommes : Manches 3 et 4
23 février 17h00 Bob à deux féminin : Manches 1 et 2
24 février 17h00 Bob à deux féminin : Manches 3 et 4
26 février 13h00 Bob à quatre hommes : Manches 1 et 2
27 février 13h00 Bob à quatre hommes : Manches 3 et 4

Format des épreuves[modifier | modifier le code]

Course d'élan d'un équipage de bob à 4.

Les trois épreuves de bobsleigh ont le même format. L'épreuve se dispute sur deux jours, chaque jour l'équipage prend part à deux manches. Au total, ce sont donc quatre manches qui déterminent le classement final dans des temps chronométrés au dixième de seconde, les temps sont ainsi additionnés et l'équipage réalisant le temps le moins élevé remporte l'épreuve. Si deux équipages sont ex-æquo, elles prennent la même place.

En bob à deux, l'équipage est formé d'un pilote qui s'installe en tête de l'engin et d'un freineur qui s'installe derrière le pilote. En bob à quatre, le pilote et le freineur gardent la même position, entre les deux s'intercalent deux pousseurs. Une manche débute par une poussée du bobsleigh sur une distance 50-60 mètres puis les membres prennent place chacun leur tour en plein course dans l'engin (d'abord le pilote puis les deux pousseurs et enfin le freineur). Dans le bobsleigh, ils sont en position assises les pieds devant[1].

Qualification[modifier | modifier le code]

Le quota d'athlètes est de 170 athlètes (130 hommes et 40 femmes). Le système qualificatif s'effectue en fonction des résultats des pilotes dans les compétitions gérées par la FIBT à partir du . Le pays-hôte est assurée d'être présent à condition que l'un des pilotes ait été classé dans les 50 meilleurs du classement FIBT chez les hommes ou 40 meilleurs chez les femmes lors de la saison 2008-09 ou 2009-10; tout comme la présence de continents ne possédant pas de qualifié (la FIBT reconnaît cinq continents : Afrique, Amérique, Asie, Europe et Océanie), à condition l'un des pilotes ait été classé dans les 50 meilleurs du classement FIBT chez les hommes ou 40 meilleurs chez les femmes lors de la saison 200809 ou 2009-10. Tous les compétiteurs doivent être âgées de plus de 18 ans à l'ouverture des JO[2].

Qualification masculine[modifier | modifier le code]

Il y a deux épreuves masculines aux Jeux olympiques : le bobsleigh à 4 et le bobsleigh à 2.

La FIBT dresse un classement (appelé « classement FIBT ») qui répertorie toutes les performances des pilotes à travers quatre compétitions : la coupe du monde, la coupe intercontinentale, la coupe d'Europe et la coupe d'Amérique; la coupe du monde constituant l'épreuve la plus relevé. Chaque comité national olympique (CNO) a un quota de pilote à engager[2].

Les pilotes doivent être classés dans les 50 meilleurs pilotes du classement FIBT avant le . La participation est arrêtée au nombre trente équipages par épreuve :

  • 3 CNO avec 3 équipages.
  • 7 CNO avec 2 équipages.
  • 7 CNO avec 1 équipage[2].

En raison de ses résultats, l'Allemagne, la Suisse et les États-Unis ont trois équipages en bob à deux, tout comme l'Allemagne, la Russie et les États-Unis ont trois équipages en bob à quatre[3].

Qualification féminine[modifier | modifier le code]

Il y a une épreuve féminine aux Jeux olympiques : le bobsleigh à 2.

La FIBT dresse un classement (appelé « classement FIBT ») qui répertorie toutes les performances des pilotes à travers trois compétitions : la coupe du monde, la coupe d'Europe et la coupe d'Amérique; la coupe du monde constituant l'épreuve la plus relevée. Chaque comité national olympique (CNO) a un quota de pilote à engager[2].

Les pilotes doivent être classées dans les 50 meilleures pilotes du classement FIBT avant le . La participation est arrêtée au nombre vingt équipages par épreuve. Le quota d'athlètes par CNO est le suivant :

  • 2 CNO avec 3 équipages.
  • 4 CNO avec 2 équipages.
  • 6 CNO avec 1 équipage[2].

En raison de leurs résultats, l'Allemagne et les États-Unis ont trois équipages en bob à deux[3].

Nations participantes et favoris[modifier | modifier le code]

Bobsleigh à quatre[modifier | modifier le code]

Classement FIBT au 19/01/2010
Pilote
Drapeau : États-Unis Steven Holcomb
Drapeau : États-Unis John Napier
Drapeau : Lettonie Janis Minins
Drapeau : Allemagne André Lange
Drapeau : Allemagne Thomas Florschütz
Drapeau : Canada Lyndon Rush
Drapeau : Suisse Ivo Rüegg
Drapeau : Allemagne Karl Angerer
Drapeau : Russie Dmitry Abramovitch
Drapeau : Russie Alexsandr Zubkov

Les trois grandes nations de bob à 4 sont l'Allemagne, la Russie et les États-Unis. En prenant en compte les résultats de la coupe du monde 2010, le classement est dominée par deux équipages américains emmenés par Steven Holcomb (champion du monde en titre) et John Napier, cependant le double champion olympique 2002 et 2006 l'Allemand André Lange est auteur de trois succès en dix courses suivi de son compatriote Thomas Florschütz, les autres prétendants au titre olympique sont le Letton Janis Minins (médaillé de bronze aux derniers mondiaux), les Canadiens Lyndon Rush et Pierre Lueders, les trois pilotes russes Dmitry Abramovitch, Evgeny Popov et Alexsandr Zubkov, l'Allemand Karl Angerer et enfin l'Autrichien Wolfgang Stampfer. Les équipages suisses emmenés par Ivo Rüegg et Beat Hefti ainsi que le Néerlandais Adwin van Calker semblent un ton en dessous avant ces olympiades. Sur cette piste de Whistler, le podium de l'année dernière était composée de Janis Minins suivi de Steven Holcomb et Alexsandr Zubkov.

Bobsleigh à deux masculin[modifier | modifier le code]

Classement FIBT au 19/01/2010
Pilote
Drapeau : Suisse Ivo Rüegg
Drapeau : Suisse Beat Hefti
Drapeau : Allemagne Thomas Florschütz
Drapeau : Allemagne Karl Angerer
Drapeau : Canada Lyndon Rush
Drapeau : Allemagne André Lange
Drapeau : États-Unis Steven Holcomb
Drapeau : Russie Alexsandr Zubkov
Drapeau : États-Unis John Napier
Drapeau : Canada Pierre Lueders

Les trois grandes nations de bob à 2 masculin sont l'Allemagne, la Suisse et les États-Unis. En prenant en compte les résultats de la coupe du monde 2010, le classement est dominée par le Suisse Ivo Rüegg (champion du monde en titre) devant les Allemands Thomas Florschütz (vice-champion du monde) et Karl Angerer, et son compatriote Beat Hefti. Cependant d'autres pilotes se sont imposés cette année tels que l'Américain John Napier, l'Allemand André Lange et le Canadien Lyndon Rush, et d'autres ont connu le podium tels que l'Américain Steven Holcomb ou le Néerlandais Edwin van Calker. Sur cette piste de Whistler, le podium de l'année dernière était composée de Thomas Florschütz suivi de Beat Hefti et Pierre Lueders.

Bobsleigh à deux féminin[modifier | modifier le code]

Classement FIBT au 19/01/2010
Pilote
Drapeau : Allemagne Sandra Kiriasis
Drapeau : Canada Kaillie Humphries
Drapeau : Allemagne Cathleen Martini
Drapeau : États-Unis Shauna Rohbock
Drapeau : Canada Helen Upperton
Drapeau : États-Unis Erin Pac
Drapeau : Allemagne Claudia Schramm
Drapeau : Suisse Sabrina Hafner
Drapeau : États-Unis Bree Schaaf
Drapeau : Canada Amanda Stepenko

Les trois grandes nations de bob à 2 féminin sont l'Allemagne et les États-Unis. En prenant en compte les résultats de la coupe du monde 2010, le classement est dominée par les Allemandes Sandra Kiriasis, Cathleen Martini et Claudia Schramm, les Canadiennes Kaillie Humphries et Helen Upperton et les Américaines Shauna Rohbock (vice-championne du monde 2009) et Erin Pac. La championne du monde en titre est la Britannique Nicola Minichiello qui a réalisé que des top 10 en coupe du monde 2010 sans jamais monter sur un podium. Sur cette piste de Whistler, le podium de l'année dernière était composée de Shauna Rohbock suivi de Kaillie Humphries et Erin Pac.

Piste[modifier | modifier le code]

Piste de Whistler.

Le Centre des sports de glisse de Whistler est construit à l'occasion de ces Jeux olympiques. La piste se situe dans la station de sports d'hiver de Whistler en Colombie-Britannique (Canada). Il est construit sur le territoire des Squamish et Lil’wat, considérant ce site comme un lieu spirituel.

Pour les épreuves de bobsleigh, la piste s'étend sur 1 450 mètres et compte seize virages. La cabine de départ se situe à 939 mètres d'altitude et la cabine d'arrivée à 787 mètres d'altitude ce qui donne un dénivelé de 152 mètres. La capacité d'accueil est de 12 000 spectateurs tout au long de la piste.

La piste est l'œuvre du « Stantec Architecture Limited », construite en juin 2005 et décembre 2007. Ce projet a reçu l'accord du « Canadian Environmental Assessment Act » pour son respect de l'environnement. Elle accueille également les épreuves olympiques de luge et de skeleton. Son coût s'élève à 104,9 millions de dollars, financés en commun par les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique. La piste comprend 350 tonnes de béton. La piste possède un système de réfrigération.

Résultats[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Bob à deux hommes
résultats détaillés
Drapeau : Allemagne Allemagne
André Lange
Kevin Kuske
3:26,65 Drapeau : Allemagne Allemagne
Thomas Florschütz
Richard Adjei
3:26,87 Drapeau : Russie Russie
Aleksandr Zubkov
Alekseï Voïevoda
3:27,51
Bob à quatre hommes
résultats détaillés
Drapeau : États-Unis États-Unis
Steven Holcomb
Steve Mesler
Curtis Tomasevicz
Justin Olsen
3:24,46 Drapeau : Allemagne Allemagne
André Lange
Kevin Kuske
Alexander Rödiger
Martin Putze
3:24,84 Drapeau : Canada Canada
Lyndon Rush
David Bissett
Lascelles Brown
Chris Le Bihan
3:24,85
Bob à deux femmes
résultats détaillés
Drapeau : Canada Canada
Kaillie Humphries
Heather Moyse
3:32,28 Drapeau : Canada Canada
Helen Upperton
Shelley-Ann Brown
3:33,13 Drapeau : États-Unis États-Unis
Erin Pac
Elana Meyers
3:33,40

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Les 10 meilleures nations (médailles d'or)

Rang Pays Or Argent Bronze Ensemble
1 Drapeau : Allemagne Allemagne 1 2 0 3
2 Drapeau : Canada Canada 1 1 1 3
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 1 0 1 2
4 Drapeau : Russie Russie 0 0 1 1

Les 10 meilleures nations (total des médailles)

Rang Pays Ensemble Or Argent Bronze
1 Drapeau : Allemagne Allemagne 3 1 2 0
- Drapeau : Canada Canada 3 1 1 1
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 2 1 0 1
4 Drapeau : Russie Russie 1 0 0 1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) À propos du sport, vancouver2010.com, consulté le 19 janvier 2010.
  2. a, b, c, d et e (fr) Système international de qualification aux Jeux de Vancouver, consulté le 19 janvier 2010, document PDF.
  3. a et b (en) Olympic Qualitying at Stake in St. Moritz, fibt.com, 14 janvier 2010, consulté le 19 janvier 2010.