Bob Walsh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bob Walsh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique

Bob WalshRobert Armand Walsh le à Québec, décédé le à Montréal[1],[2] est un chanteur, guitariste et compositeur de blues. Il a également joué au cinéma et composé de la musique de film.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bob Walsh commence à jouer de la guitare à l'âge de huit ans, et commence sa carrière dans des bars de Québec en 1971[3].

Style musical[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Production musicale et artistique[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[3] live et en studio.

1996: Bob Walsh

1998: Bob Walsh en spectacle / Live

2000: Bob Walsh et le Quatuor à cordes Allard (live)

2001: Unforgettable Songs

2002: Blues

2002: I Love My America

2003: Christmas

2004: Bob Walsh Live - A Canadian Blues Rendez-vous (live)

2004: Participation à 10 ans de blues au Québec (chansons Too tired, If U wanna love me et One way out)

2005: Irish American-Every Generation

2007: The Only Soul

2010: Inside I Am All Blue

2012: There's a story here

2012: Participation à Trésors de Noël (chanson Blue Christmas)

2015: After the storm

Concerts et festivals[modifier | modifier le code]

Avec l'Orchestre symphonique de Montréal à l'automne 2001, reprise des inoubliables de son album Unforgettable Songs.

3R en blues

Compte plus de 15 participations au Festival international de jazz de Montréal[4] notamment en 2004 pour le grand concert et en 2015 lors d'une soirée à la mémoire de B. B. King.

Bande originale de film[modifier | modifier le code]

1982: Les yeux rouges (Yves Simoneau)

Filmographie[modifier | modifier le code]

1982: Les yeux rouges (Yves Simoneau)

2003: Gaz bar blues (Louis Bélanger)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Lys Blues et Félix de l'Artiste québécois s'étant illustré dans une autre langue que le français[5]
  • 2013 : Maple Blues Award Blues With A Feeling Award (Lifetime Achievement)
  • 2017 : Hommage posthume aux Maple Blues Awards[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Duchesne, « Le bluesman Bob Walsh est décédé », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2017)
  2. Nicolas Houle, « Bob Walsh s'est tu », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2017)
  3. a et b Michel Fournier, Québec Info Musique.com et Louis Bédard (Foutchy), Oricom Internet Inc., « Québec Info Musique | Bob Walsh », sur www.qim.com (consulté le 15 mars 2017)
  4. Valérie Thérien, « À voir aujourd’hui au FIJM: Beirut, Al Di Meola et Bob Walsh », Voir.ca,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2017)
  5. « Archives 2003 – – ADISQ » (consulté le 19 novembre 2017)
  6. « Québec Artists Sweep Maple Blues Awards | FYIMusicNews », sur www.fyimusicnews.ca (consulté le 14 mars 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]