Bob Murdoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Murdoch.

Bob Murdoch

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 20 novembre 1946,
Kirkland Lake (Canada)
Entraîneur retraité
A entraîné Blackhawks de Chicago (LNH)
Jets de Winnipeg (LNH)
Maddogs de Munich (DEL)
Kölner Haie (DEL)
Ice Tigers de Nuremberg (DEL)
Activité 1982 – 2002
Joueur retraité
Position Défenseur
A joué pour Voyageurs de Montréal (LAH)
Canadiens de Montréal (LNH)
Voyageurs de la Nouvelle-Écosse (LAH)
Kings de Los Angeles (LNH)
Flames d'Atlanta (LNH)
Flames de Calgary (LNH)
Carrière pro. 1969 – 1982

Bob Murdoch (né le 20 novembre 1946 à Kirkland Lake, en Ontario au Canada) est un entraîneur et un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Murdoch signe son premier contrat professionnel avec les Canadiens de Montréal en mars 1970 mais est envoyé aux North Stars du Minnesota en mai pour compléter une transaction datant de 1968 entre les deux franchises, puis, quelques jours plus tard, il est réclamé à nouveau par Montréal[1]. Il passe l'essentiel de ses deux premières saisons avec le club-école des Canadiens, les Voyageurs de Montréal dans la Ligue américaine de hockey puis devient titulaire avec les Canadiens pour la saison 1972-73. Avec eux il remporte la Coupe Stanley à deux reprises en 1971 et 1973. Il est ensuite échangé aux Kings de Los Angeles avec lesquels il dispute six saisons puis il rejoint les Flames d'Atlanta (qui deviennent ensuite les Flames de Calgary) où il termine sa carrière de joueur en 1982.

À sa retraite, il devient entraîneur-assistant de Bob Johnson pour les Flames, poste qu'il occupe pendant cinq saisons. En 1987, il est engagé par les Blackhawks de Chicago qui le nomment entraîneur en chef de la franchise. Il ne passe qu'une seule saison avec Chicago et rejoint ensuite les Jets de Winnipeg. Bien que la franchise soit éliminée dès la première ronde des séries éliminatoires de la saison 1989-90, Murdoch remporte le trophée Jack Adams qui récompense le meilleur entraîneur de la saison dans la LNH.

Sa seconde saison à la tête des Jets est moins bonne, l'équipe ne parvenant pas à se qualifier pour les séries, et il quitte la franchise pour devenir entraîneur-associé des Sharks de San José, poste qu'il occupe pendant deux saisons. En 1994, il se rend en Europe et devient entraîneur des Maddogs de Munich dans le Championnat d'Allemagne de hockey sur glace, la Deutsche Eishockey-Liga (DEL). Il ne termine pas cette première année avec l'équipe de Munich, celle-ci faisant faillite après 27 matchs. Il est alors recruté en cours de saison par le Kölner Haie qu'il mène au titre de champion d'Allemagne après avoir terminé la saison régulière à la sixième place. Il reste entraîneur de l'équipe les deux années suivantes où l'équipe remporte à chaque fois la saison régulière mais échoue en série à chaque fois.

En 1999, il devient entraîneur des Ice Tigers de Nuremberg et prend sa retraite d'entraîneur en 2002.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1968-1969 Nationals d'Ottawa OHASr 6 0 1 1 2
1969-1970 Voyageurs de Montréal LAH 6 0 2 2 6 -- -- -- -- --
1970-1971 Voyageurs de Montréal LAH 66 8 20 28 69 3 1 2 3 4
1970-1971 Canadiens de Montréal LNH 1 0 2 2 2 2 0 0 0 0
1971-1972 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse LAH 53 7 32 39 53 -- -- -- -- --
1971-1972 Canadiens de Montréal LNH 11 1 1 2 8 1 0 0 0 0
1972-1973 Canadiens de Montréal LNH 69 2 22 24 55 13 0 3 3 10
1973-1974 Kings de Los Angeles LNH 76 8 20 28 85 5 0 0 0 2
1974-1975 Kings de Los Angeles LNH 80 13 29 42 116 3 0 1 1 4
1975-1976 Kings de Los Angeles LNH 80 6 29 35 103 9 0 5 5 15
1976-1977 Kings de Los Angeles LNH 70 9 23 32 79 9 2 3 5 14
1977-1978 Kings de Los Angeles LNH 76 2 17 19 68 2 0 1 1 5
1978-1979 Kings de Los Angeles LNH 32 3 12 15 46 -- -- -- -- --
1978-1979 Flames d'Atlanta LNH 35 5 11 16 24 2 0 0 0 4
1979-1980 Flames d'Atlanta LNH 80 5 16 21 48 4 1 1 2 2
1980-1981 Flames de Calgary LNH 74 3 19 22 54 16 1 4 5 36
1981-1982 Flames de Calgary LNH 73 3 17 20 76 3 0 0 0 0
Totaux LNH 757 60 218 278 764 69 4 18 22 92
Statistiques par année[1]
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1969 Championnat du monde 5 0 0 0 2 4e place

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N   Pr % V Séries éliminatoires
1987-1988 Blackhawks de Chicago LNH 80 30 41 9 0 43,1 % Éliminés en 1re ronde
1989-1990 Jets de Winnipeg LNH 80 37 32 11 0 53,1 % Éliminés en 1re ronde
1990-1991 Jets de Winnipeg LNH 80 26 43 11 0 39,4 % Non qualifiés
1994-1995 Maddogs de Munich DEL 27 17 9 1 0 64,8 % Faillite du club
Kölner Haie DEL Vainqueurs
1995-1996 Kölner Haie DEL 50 37 9 4 0 78,0 % Finalistes
1996-1997 Kölner Haie DEL 50 36 10 2 2 76,0 % Quart de finale
1999-2000 Ice Tigers de Nuremberg DEL Non qualifiés
2000-2001 Ice Tigers de Nuremberg DEL 60 34 18 0 8 63,3 % Quart de finale
2001-2002 Ice Tigers de Nuremberg DEL 60 38 18 0 4 66,7 % Quart de finale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche de carrière sur www.legendsofhockey.net.
  2. a et b (en) « Bob Murdoch hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]