Bob Kauffman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaufmann.
Bob Kauffman Portail du basket-ball
Bob Kauffman 1969.JPG
Bob Kauffman en 1969
Fiche d’identité
Nom complet Robert "Bob" Kauffman
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Brooklyn, New York
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Lilburn, Géorgie
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 109 kg (240 lb)
Situation en club
Numéro 22, 6, 44
Poste Intérieur - Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1964-1968 Guilford College
Draft NBA
Année 1968
Position 3e
Franchise SuperSonics de Seattle
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1968-1969
1969-1970
1970-1971
1971-1972
1972-1973
1973-1974
1974-1975
SuperSonics de Seattle
Bulls de Chicago
Braves de Buffalo
Braves de Buffalo
Braves de Buffalo
Braves de Buffalo
Hawks d'Atlanta
Carrière d’entraîneur
1977-1978 Pistons de Détroit

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Robert Kauffman dit Bob Kauffman (né le 13 juillet 1946, à Brooklyn, New York et mort le à Lilburn) est un joueur et entraîneur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Intérieur de 2,06 m issu de Guilford College, Kauffman est sélectionné au 3e rang de la draft 1968 par les SuperSonics de Seattle.

Il joue sept saisons en NBA sous le maillot des Sonics, des Bulls de Chicago, des Clippers de Los Angeles et des Hawks d'Atlanta.

All-Star à trois reprises (en 1971, 1972 et 1973), Kauffman réalise des moyennes de 11,5 points et 7,0 rebonds par match en carrière. Sa meilleure saison a lieu en 1970-1971, avec des moyennes de 20,4 points et 10,7 rebonds pour les Braves.

Avec ses 2,06 m pour 108 kg, Kauffman a la force et la vivacité pour jouer à la fois aux postes d'ailier et de pivot. Il est aussi un bon passeur et un défenseur tenace.

Les SuperSonics de Seattle, lors de leur deuxième année d'existence, réalisent un bilan de 32 victoires - 50 défaites lors de l'année rookie de Kauffman, mais celui-ci n'est pas titulaire. Il est remplaçant derrière des ailiers plus petits. Lors de la deuxième année, l'entraîneur-joueur Lenny Wilkens transfère Kauffman à Chicago contre le vétéran Bob Boozer. Kauffman demeure à nouveau sur le banc de l'entraîneur Dick Motta.

Les Bulls, qui ont alors besoin d'un grand pivot, transfèrent Kauffman vers la nouvelle franchise d'expansion des Clippers de Los Angeles. Kauffman, qui n'a pas eu sa chance en tant qu'ailier précédemment, devient le pivot titulaire des Braves, où son type de jeu rappelle celui de Dave Cowens ou Dan Issel. Il répond à ses détracteurs en inscrivant 20 points, 11 rebonds et 4,5 passes décisives par match et en étant sélectionné pour le NBA All-Star Game.

Avec l'arrivée d'Elmore Smith en 1971, Kauffman retrouve son poste naturel d'ailier fort et est de nouveau All-Star. Il conserve les mêmes statistiques.

En 1972, l'entraîneur Jack Ramsay et le rookie Bob McAdoo arrivent. Les trois big men, Smith, Kauffman et MacAdoo, forment une ligne intérieure impressionnante, mais les Braves ne parviennent toujours pas à gagner.

Kauffman glane sa troisième élection consécutive au All-Star Game grâce à des moyennes de 17,5 points, 11 rebonds et 5 passes décisives par match, mais c'est la dernière de sa carrière.

Ramsay transfère Elmore Smith, place MacAdoo, ailier de formation, au poste de pivot et place Kauffman sur le banc. Les Braves parviennent enfin à gagner, mais Kauffman est mécontent de son rôle de remplaçant.

Transféré à Atlanta, il est de nouveau remplaçant au poste d'ailier.

Il décide alors de prendre sa retraite devant cet état de fait.

Kauffman devient par la suite General Manager et, brièvement, entraîneur des Pistons de Détroit durant une demi-saison en tant qu'intérimaire, pour un bilan équilibré de 29 victoires - 29 défaites. Mais la saison suivante, le poste est confié à Dick Vitale.

Le 27 juillet 2015, il décède à Lilburn, Géorgie dans son sommeil[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 3× NBA All-Star (1971–1973)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jonathan Demay, « Décès de Bob Kauffman, premier All-Star des Buffalo Braves », sur basketusa.com,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :