Bob Gibson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bob et Gibson.
Bob Gibson
Bob Gibson crop.JPG
Situation actuelle
Équipe Cardinals de Saint-Louis
Numéro 45
Biographie
Position Lanceur
Frappeur Droitier
Lanceur Droitier
Statistique
Matchs 528
Coups sûrs 251
Home runs 174
Points 3117
Points produits 3884 1/3
Moyenne au bâton 2,91
Parcours jeune
Saisons Clubs M (B.)
Globetrotters de Harlem
Cardinals de Saint-Louis
Flag of the United States.svg Red Wings de Rochester
Temple de la renommée du baseball
Élection 1981

Bob Gibson (9 novembre, 1935 Omaha (Nebraska)) était un lanceur des ligues majeures de baseball. Il a gagné 251 parties en 17 saisons, n'en perdant que 174. Entre 1963 et 1972, il a remporté au moins 18 victoires et a enregistré plus de 200 retraits sur les prises 8 fois en 10 ans. Il a gagné le gant doré pour le meilleur lanceur défensif 9 fois de suite. Un bon athlète, sa moyenne au bâton en carrière est de 0,206 avec 24 coups de circuit, tandis que la moyenne au bâton de ses adversaires en carrière était 0,220.

En 1968, il a enregistré la meilleure moyenne de points mérités depuis 1920 (1,12) et a mené les Cardinals à la Série mondiale face aux Tigers de Detroit. Les Tigers eux-mêmes alignaient le meilleur lanceur de la Ligue américaine, Denny McLain, qui avait enregistré 31 victoires en 41 départs. Lors du premier match, Gibson inscrit 17 retraits sur des prises et bat McLain, le record actuel pour un match de Série mondiale. Il bat McLain une seconde fois lors du 4e match. Après 6 parties, la série est à égalité et Gibson se retrouve sur monticule pour le match décisif. Il réussit son 3e match complet dans la série, mais essuie la défaite face à Mickey Lolich, qui remporte sa troisième victoire de la série, toutes en tant que lanceur partant. En fin de la saison, Gibson remporte le trophée Cy Young et est élu Meilleur joueur de la Ligue nationale.

En 1970, il remporte de nouveau le trophée Cy Young avec 23 victoires et 7 défaites et 274 retraits sur les prises. Pendant sa dernière saison en 1975, sa fiche est de 3-10. Il accorde 62 buts sur balles et retire 60 frappeurs sur des prises.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saisons G GS W L PCT ERA CG SHO IP H ER HR BB SO
19 528 482 251 174 0,591 2,91 255 56 3884,1 3279 1258 257 1336 3117

Liens externes[modifier | modifier le code]