Bo Van Spilbeeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bo Van Spilbeeck
Bo van Spilbeeck (2018).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activité

Bo Van Spilbeeck (née à Anvers le ) est une personnalité belge néerlandophone, journaliste et reporter pour la chaîne de télévision VTM. Jusqu'alors connu sous le prénom de Boudewijn (ou Baudouin), Van Spilbeeck annonce le sa transition.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Bo Van Spilbeeck étudie la philologie romane (français-espagnol) à l'université d'Anvers[1] avant de commencer sa carrière comme journaliste à la Radio-télévision Belge (RTB) internationale, rédaction langues étrangères. En 1989, Van Spilbeeck entre à la chaîne de télévision privée flamande VTM et y est nommé à la direction de la cellule « étranger »[2]. Bo Van Spilbeeck fait partie des Bekende Vlamingen (BV)[3],[4].

Outre son métier de présentation à la télévision, Van Spilbeeck joue également dans des films et des séries télévisées, et gagne sa vie en écrivant des livres. En 2010, Van Spilbeeck joue le rôle de Laurent dans Abigail’s Party (en) de Mike Leigh[5], et apparaît aussi dans le rôle d'un reporter dans la série télévisée belgo-néerlandaise Crimi Clowns produite en 2012[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée, Bo Van Spilbeeck a une fille (née en 1990) et un fils (né en 1991)[2].

Dans un communiqué de presse diffusé le 29 janvier 2018 par la chaîne VTM, Boudewijn Van Spilbeeck annonce sa transition en ces termes « Vanaf morgen ben ik Bo. Ik heb de beslissing genomen om voortaan als vrouw door het leven te gaan. »[7] (« À partir de demain je serai Bo. J'ai pris la décision de dorénavant traverser la vie en tant que femme. »). Le lendemain, VTM diffuse les premières images de Bo Van Spilbeeck[8].

La nouvelle qui fait le buzz en Flandre est aussitôt relayée par la presse belge francophone[3],[4], puis par la presse française[9],[10] et internationale[11].

Le journal satirique flamand De Raaskalderij publie une information parodique selon laquelle le service du personnel de la chaîne VTM aurait annoncé à Bo Van Spilbeeck qu'à la suite de son changement de genre son salaire serait diminué de 20 %, d'une part pour être harmonisé avec celui de ses collègues féminines, et d'autre part en raison des coûts et du surcroît de travail administratif engendrés par sa transition[12].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (nl) Herman Henderickx, Tijs Mauroo et Boudewijn Van Spilbeeck, Het ruimtedagboek van Frank De Winne : Dagelijks leven in het ISS, Leuven, Van Halewyck, (ISBN 978-90-5617-951-9, présentation en ligne)
  • Herman Henderickx, Tijs Mauroo, Baudouin Van Spilbeeck et Charles Franken (traduction du néerlandais), 6 mois autour de la Terre avec Frank de Winne : La vie quotidienne à bord de l'ISS, Bruxelles, Luc Pire, , 207 p.
  • Bo Van Spilbeeck, Comment je suis devenue Bo, éditions Les Arènes, 2 octobre 2019[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Bekende alumni in de 'Hall of fame' », Hall of fame, sur Universiteit Antwerpen (consulté le 4 février 2018).
  2. a et b « http://kennismakers.byteme.be/BoudewijnVanSpilbeeck.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  3. a et b « Un reporter de VTM devient le premier BV transgenre », sur 7sur7, (consulté le 4 février 2018).
  4. a et b T. Mignon, « Bo Van Spilbeeck: "J'espère que mon cas aidera des gens qui sont mal dans leur corps" », sur RTBF, (consulté le 4 février 2018).
  5. (nl) Boris Rousseeuw, « Boudewijn wordt Laurent », sur Clint, (consulté le 4 février 2018).
  6. (en) Crimi Clowns sur l’Internet Movie Database
  7. (nl) « Boudewijn Van Spilbeeck : “Vanaf morgen ben ik Bo” », sur VTM Nieuws, (consulté le 4 février 2018).
  8. (nl) KDL, « VTM verspreidt de eerste beelden : hier is Bo Van Spilbeeck », sur Het Laatste Nieuws, (consulté le 4 février 2018).
  9. Jean-Pierre Stroobants, « En Belgique, le changement de genre d’un journaliste vedette fait sensation », sur Le Monde, (consulté le 4 février 2018).
  10. Sarah Lecoeuvre, « Un journaliste de la télévision belge décide de changer de sexe », TV Mag, sur Le Figaro, (consulté le 4 février 2018).
  11. (nl) Danielle Pinedo, « ‘Ik wil niet eeuwig een curiosum blijven’ », sur NRC Handelsblad, (consulté le 4 février 2018).
  12. (nl) Jan-Pieter De Leugheneire, « Bo Van Spilbeeck verdient plots 20 procent minder », sur De Raaskalderij, (consulté le 4 février 2018).
  13. Jean-Pierre Stroobants, « Le témoignage de Bo Van Spilbeeck, journaliste vedette transgenre, a ému la Belgique », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 23 septembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Philippa York (née en 1958), journaliste sportive britannique transgenre
  • Caitlyn Jenner (née en 1949), animatrice américaine de télévision transgenre

Liens externes[modifier | modifier le code]