Bo Carpelan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant finlandais
Cet article est une ébauche concernant un écrivain finlandais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bo Gustaf Bertelsson Carpelan, (né le à Helsinki en Finlande et mort le à Espoo), est un poète et écrivain finlandais d'expression suédoise[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bo Carpelan est le fils de d'Ebba Adele Lindhal et de Bertel Gustaf Carpelan, descendant d'une des plus anciennes familles nobles de Finlande : les Carpelan[3].

Il suit ses études au Lycée normal suédois puis à l'Université d'Helsinki (études de lettres, philosophie, psychologie et histoire), où il obtient sa licence en 1948 puis sa maîtrise en 1951. En 1960 il soutient sa thèse consacrée au dadaïste Gunnar Björling[4]. Parallèlement à ses études il travaille à la Librairie Académique (fi) puis à la Bibliothèque de la rue Rikhardinkatu.

De 1949 à 1964, Carpelan est critique littéraire au Hufvudstadsbladet, principal journal suédophone d'Helsinki. En 1954, il épouse Barbro Eriksson, dont il aura un fils en Anders en 1957 et une fille Johanna en 1961[5]. La famille vit à Espoo, dans le quartier de Tapiola.

De 1964 à 1980, il est directeur-adjoint de la Bibliothèque municipale d'Helsinki. En 1980, Urho Kekkonen le fait Konstnär professor (professor artium), il quitte alors son poste pour se consacrer pleinement à l'écriture.

En 1986, son roman Axel lui donne une renommée internationale. On le considère dès lors comme le principal poète et écrivain finlandais d'expression suédoise.

Il meurt le à 84 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'ensemble des ouvrages de Carpelan sont publiés par l'éditeur Schildts Förlags Ab, Helsinki.

Poésie[modifier | modifier le code]

recueils
  • 1946Som en dunkel värme (Telle une sombre chaleur)
  • 1947Du mörka överlevande
  • 1950Variationer
  • 1951Minus sju (Moins sept), poèmes en proses
  • 1954Objekt för ord
  • 1957Landskapets förvandlingar (Transformations du paysage)
  • 1961Den svala dagen (Le jour frais)
  • 196673 dikter (73 poèmes)
  • 1969Gården (La Cour)
  • 1973Källan (La Source)
  • 1976I de mörka rummen, i de ljusa (Dans les pièves obscures, dans les claires)
  • 1983Dagen vänder (Le jour cède)
  • 1984Marginalia till grekisk och romersk diktning (Annotations marginales à la poésie grecques et latines)
  • 1989År som löv (Les années, telles des feuilles)
  • 1995I det sedda
  • 1999Namnet på tavlan Klee målade (Le Nom du tableau peint par Klee), poèmes en prose
  • 2001Ögonblickets tusen årstider (Les mille saisons de l'instant)
  • 2003Diktamina (Dictées)
  • 2006Staden, dikter och bilder från Helsingfors (Ville), poèmes en regard des photographies de Pentti Sammallahti
  • 2007Nya dikter (Nouveaux poèmes)
  • 2008Barndom (Enfance)
  • 2010Gramina
  • 2011Blad ur höstens arkiv
anthologies
  • 1980Dikter från 30 år (Poèmes de 30 ans)
  • 1996Novembercredo. Dikter i urval 1946–1996 (Credo de Novembre)

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1971Rösterna i den sena timmen
  • 1975Din gestalt bakom dörren
  • 1977Vandrande skugga, en småstadsberättelse
  • 1979Jag minns att jag drömde
  • 1986Armbandsuret
  • 1986Axel
  • 1993Urwind (Le Vent des Origines)
  • 1997Benjamins bok
  • 2005Berg (Château)

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

  • 1959Anders på ön (ill. de Ilon Wikland)
  • 1962Anders i stan (ill. de Ilon Wikland)
  • 1968Bågen, berättelsen om en sommar som var annorlunda
  • 1973Paradiset, berättelsen om Marvins och Johans vänskap
  • 1982Julius Blom – Ett huvud för sig
  • 1988Måla himlen. Vers för små och stora (ill. de Tord Nygren)
  • 1990Marvins bok

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1988Det sjungande trädet, L'arbre chantant, livret de l'opéra d'Erik Bergman

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

par ordre chronologique de parution :

poésie[modifier | modifier le code]

  • Vivre en dépit des jours : trois poètes du Nord : Bo Carpelan, Georg Johannesen, Lars Norén (trad. Lucie Albertini et Carl-Gustaf Bjurström), Paris, F. Maspero, , contient des extraits du recueil La Cour (1969).
  • 73 [Soixante-treize] poèmes (trad. Lucie Albertini et Carl-Gustaf Bjurström), Paris, Obsidiane, , 93 p.
  • (fr+sv) Le jour cède, suivi de Bilan poétique intermédiaire (trad. C. G. Bjurström et Lucie Albertini), Éditions Arfuyen,
  • La cour (trad. Pierre Grouix), Saint-Pierre-la-Vieille, Atelier la Feugraie, , 89 p.
  • La source (trad. Pierre Grouix, Gunilla von Malmborg...), Cordes-sur-Ciel, R. de Surtis, , 73 p.
  • Dans les pièces obscures, dans les claires (trad. Pierre Grouix, préf. Judith Chavanne), Saint-Pierre-la-Vieille, Atelier la Feugraie, , 91 p.
  • L'année, telle une feuille (trad. Pierre Grouix), Montpellier, Éd. Grèges, , 75 p.
  • 73 poèmes (trad. Pierre Grouix), Cordes-sur-Ciel, R. de Surtis, , 88 p.
  • Telle une sombre chaleur (trad. Philippe Bouquet, Pierre Grouix), Rafael de Surtis, (ISBN 9782846720717)
  • Le Jour frais (trad. Pierre Grouix), Cordes-sur-Ciel, R. de Surtis, , 61 p.
  • (fr+sv) Dehors (Diktamina), suivi de Credo de novembre (trad. Pierre Grouix), Éditions Arfuyen, (ISBN 978-2-845-90102-5).
  • Le titre du tableau peint par Klee : poèmes en prose (trad. Pierre Grouix), Montpellier, Éd. Grèges, , 111 p.
  • Ombre Sombre, Galaade, (ISBN 2351760336).

romans[modifier | modifier le code]

  • Axel (trad. Lucie Albertini et Carl-Gustaf Bjurström), Paris, Gallimard, .
  • Le Vent des Origines (trad. Lucie Albertini et Carl-Gustaf Bjurström), Paris, Gallimard, .

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [GROUIX 2007] Pierre Grouix, « note biographique », dans Dehors, p. 155-159

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]