Blue Marlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marlin.
Blue Marlin
Image illustrative de l'article Blue Marlin
Transport d’une plate-forme radar bande X

Type Navire semi-submersible
Histoire
Chantier naval CSBC, Kaohsiung, Taïwan
Quille posée 8 avril 1999
Lancement 23 décembre 1999
Statut En service depuis le 25 avril 2000
Caractéristiques techniques
Longueur 224,5 m (hors-tout)
Maître-bau 63 m
Tirant d'eau 10,8 à 29,3 m
Port en lourd 76 061 tpl (charge utile 73 000 t)
Tonnage 51 821 tjb
Propulsion MAN B&W 8S50MC-C, 8 cyl.
Puissance 12,64 MW à 127 tr/min
Vitesse 14,5 nœuds
Carrière
Armateur Dockwise
Pavillon Pays-Bas
Indicatif PJFM
IMO 9186338

Le MV Blue Marlin est un navire transporteur de colis lourds ; il était le plus grand et le plus puissant naviguant jusqu'à la construction du Dockwise Vanguard en 2012[1]. De type semi-submersible, il a été converti en 2003 afin d'offrir une surface de pont plus importante.

Il a été construit en avril 2000 par le chantier CSBC à Kaohsiung, Taïwan, 6 mois après son sister-ship le Black Marlin. À l'origine possédé par la compagnie norvégienne Offshore Heavy Transport, il a été racheté le 6 juillet 2001 par l'armateur néerlandais Dockwise. Il a été conçu à l'origine pour le transport de plates-formes pétrolières jusqu'à 30 000 tonnes ayant un centre de gravité jusqu'à 30 mètres au-dessus du pont du transporteur. Il est équipé de 38 cabines pouvant héberger 60 personnes, d'une salle de conférences, d'un sauna et d'une piscine.

Travaux d'élargissement[modifier | modifier le code]

Fin 2003, des travaux d'agrandissement et de conversion ont été entrepris au chantier naval Hyundai Mipo Dockyard en Corée du Sud, notamment pour accroître sa largeur de 42 à 63 mètres. Le pont a été agrandi, ainsi que la partie basse de la coque afin de conserver une stabilité satisfaisante ; le système de ballasts a également été agrandi.

Le navire a aussi vu son système de propulsion mis à niveau en conséquence, à la suite de tests en bassin d'essai à Marlin, aux Pays-Bas, montrant que la manœuvrabilité était insuffisante pour le mauvais temps. Une première proposition visait à ajouter deux propulseurs d'étrave à celui existant, mais il est apparu qu'il fallait également améliorer le système de propulsion principal.

Une tuyère Lips a été installée autour de l'hélice principale afin d'accroître la poussée pour la même puissance ; la tuyère est d'un type innovant créé par Wärtislä pour entraîner plus d'eau dans le rayon de l'hélice. La partie arrière de la carène a été transformée pour créer un effet tunnel en direction de la tuyère. Finalement, la traction au point fixe a été améliorée de 30 % d'après Wärtislä.

À l'avant, deux propulseurs rétractables à pas variable ont été installés, d'un diamètre de 3,4 m et d'une puissance de 4,5 MW chacun, utilisant également une tuyère Lips. La traction additionnelle qu'ils génèrent est de l'ordre de 160 tonnes au point fixe.

Le navire est entré à nouveau en service en janvier 2004.

Opérations notables[modifier | modifier le code]

Le Blue Marlin transportant l’USS Cole.
Transport d’une plate-forme radar bande X : arrivée à Pearl Harbor le 9 janvier 2006.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques indiquées sont celles après la conversion ; les caractéristiques originales sont entre parenthèses.

  • Longueur hors-tout : 224,5 m (217 m)
  • Largeur : 63 m (42 m)
  • Profondeur : 13,3 m
  • Tirant d'eau : 10,8 m
  • Tirant d'eau maximum en submersion : 29,3 m
  • Hauteur d'eau au-dessus du pont pendant la submersion : 16 m à l'arrière, 12 m à l'avant (10 m)
  • Port en lourd : 76 061 tonnes (56 000 tonnes), permettant de transporter une charge utile de 73 000 tonnes.
  • Espace de pont sans obstruction : 178,2 m de long, soit une surface de 11 227 m2 (7 215 m2).
  • Moteur principal : MAN B&W 8S50MC-C, 8 cylindres, puissance de 12,64 MW à 127 tr/min.
  • Propulseur d'étrave d'origine : Kawasaki de 2 MW de puissance.
  • Propulseurs d'appoint : Wärtislä CS3500-671/3500MNR de 4,5 MW chacun, entraînés par trois générateurs électriques 8L32 de 3,84 MW chacun.
  • Vitesse de croisière : 14,5 nœuds
  • Rayon d'action : 25 000 milles nautiques

Sources[modifier | modifier le code]

  • Caractéristiques sur le site de Boskalis;
  • Hans Laheij, Extra width for Blue Marlin at Hyundai Mipo, paru dans Shiprepair and Conversion Technology, 2e trimestre 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]