Blouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Infirmières en blouse

Une blouse est un vêtement qui se porte par-dessus les autres pour les protéger. Elle couvre les épaules, le dos et le torse mais ne descend pas plus bas que le genou pour une commodité de mouvement. Elle s'ouvre sur le devant, le côté ou derrière par une boutonnière qui fait toute la longueur du vêtement pour faciliter l'enfilage. Les manches peuvent être longues ou courtes. Les poches sont généralement plaquées.

Types de blouses[modifier | modifier le code]

  • Blouse d'écolier, elle fait souvent partie de l'uniforme de l'écolier. Quand l'uniforme n'existe plus, elle peut encore être utilisée pour des activités potentiellement salissantes comme la peinture.
  • Blouse professionnelle comme la blouse des médecins, des infirmières, des laborantins, etc. Elles sont généralement d'une couleur unie.
  • Blouse de ménagère, souvent sans manches et dans des tissus imprimés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Blouse de coton obligatoire.svg

La blouse est avant tout un vêtement de travail. Celui-ci a subi de nombreuses modifications à travers le temps. C'est la révolution industrielle qui a donné son essor aux vêtements de travail ayant pour but, principalement, la sécurité des travailleurs dans le secteur manufacturier. Au XIXe siècle la couleur bleue symbolise la couleur du monde ouvrier, les supérieurs hiérarchiques ou chefs de bureau se distinguant des ouvriers en portant une blouse blanche ou grise. C'est à cette époque que la notion «bleu de travail» apparaîtra.

L’introduction de nouvelles machines dans les manufactures va entraîner de nombreux accidents et le vêtement traditionnel va devenir un outil de protection. Certains secteurs vont donc innover en la matière, surtout dans les milieux de grosse production, telle que la sidérurgie, le bâtiment... Les premiers vêtements étaient fabriqués en coton, tissu lourd et résistant au lavage. Depuis, les fabricants ont opté pour un tissu plus léger, comme le polyester ou le synthétique, facilement lavable.

Aujourd’hui, le vêtement de travail et la blouse ont aussi la fonction, dans beaucoup de cas, de distinguer les professions entre elles. Leurs ports s’est étendu à d’autres secteurs d’activités pour répondre à leurs nouveaux besoins : représentation d’une image d’entreprise ou de marque, valorisation du salarié et reconnaissance de son appartenance à l’entreprise. Dans tous les cas, le vêtement de travail fait partie de la réalité du travail et peut amener un employeur ou un salarié à se questionner sur son coût inhérent ou sur la justification de rendre son port obligatoire.

Folklore étudiant[modifier | modifier le code]

La blouse est utilisée par les étudiants de certaines écoles d'ingénieurs comme vêtement folklorique de « traditions ». Elle est portée pour des occasions importantes (intégration des nouveaux élèves, actions caritatives en ville, monôme étudiant, fêtes) en souvenir de l'époque où les élèves des écoles d'ingénieurs passaient plus de 50% de leur temps de cours dans les ateliers et se servaient de celle-ci pour se protéger des salissures. Ces blouses sont décorées et personnalisées par leur propriétaire : surnom inscrit, dessin, broderies, couture, pompons, écussons, badges etc [1].

C'est le cas pour :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Thierry Maillard, « Angers. La blouse, tradition des "Gadzarts" des Arts et métiers », Jactiv Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Historique du folklore et des traditions Utébohémiennes », sur ae.utbm.fr (consulté le 16 août 2016)
  3. Les responsables communication des élèves de l'INSA de Toulouse, Plaquette des étudiants, Le mot de la blouse, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]