Blonde (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blonde
Auteur Joyce Carol Oates
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Blonde
Éditeur HarperCollins
Lieu de parution New York
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution
ISBN original 0-06-019607-6
Version française
Traducteur Claude Seban
Éditeur Stock
Collection La Cosmopolite
Date de parution
Lieu de parution Paris
Type de média Livre papier
Nombre de pages 983
ISBN 978-2-23405-290-1

Blonde (titre original : Blonde) est un roman de l'écrivain américain Joyce Carol Oates, paru en 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

Biographie fictive, Blonde retranscrit la vie intérieure, poétique et spirituelle de Norma Jean Baker, plus connue sous le nom de Marilyn Monroe. On retrouve dans cette œuvre, comme souvent chez Joyce Carol Oates, une vision sordide des États-Unis et une conscience de l'injustice de la condition féminine.

L'héroïne du roman ressemble beaucoup à ce qu'on connaît de l'actrice : une enfant mal aimée, sans cesse à la recherche d'un amour démesuré et impossible à obtenir, usant de n'importe quel moyen pour s'approcher d'un bonheur qui n'aurait forcément jamais l'ampleur de ses rêves.

Adaptation[modifier | modifier le code]