Blohm & Voss Ha 137

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blohm und Voss Ha 137
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Allemagne Blohm und Voss Hamburger Flugzeugbau GmbH
Rôle bombardier en piqué
Statut projet abandonné
Premier vol
Nombre construits 6
Équipage
1
Motorisation
Moteur BMW 132
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 720 ch
Dimensions
Envergure 11,15 m
Longueur 9,46 m
Hauteur 2,80 m
Masses
À vide 1 814 kg
Maximale 2 415 kg
Performances
Vitesse maximale 330 km/h
Rayon d'action 580 km
Armement
Interne 2 MG 17 synchronisées de 7,92 mm dans le fuselage
2 MG 17 (ou des canons MG FF (en) de 20 mm) dans les carénages au-dessus du train d'atterrissage
Externe quatre bombes de 50 kg sur attaches d'ailes

Le Blohm und Voss Ha 137 était un avion militaire de la Seconde Guerre mondiale allemand monoplan, prototype de bombardier en piqué.

Conception[modifier | modifier le code]

Il fut conçu par l'ingénieur Richard Vogt, à son retour du Japon où il avait travaillé pour Kawasaki. Vogt avait conçu une nouvelle forme d'aile, basée sur un épais longeron tubulaire unique, servant de réservoir principal de carburant. Vogt donne à cette aile une forme en aile de mouette inversée, formule qui deviendra célèbre sur le Junkers Ju 87. Cela permet que le train d'atterrissage, fixe et caréné, soit le plus court possible.

Six prototypes, désignés V1 à V6, seront réalisés avec divers moteurs, en ligne ou en étoile : Rolls-Royce Kestrel anglais, Pratt & Whitney R-1690 Hornet américain fabriqué sous licence en Allemagne sous le nom de BMW 132, Junkers Jumo 210. Le premier prototype (V1) vole en avril 1935. Résistant et maniable, le Ha 137 est un avion prometteur comme appareil d'attaque au sol. Toutefois, il ne possède pas de deuxième membre d'équipage observateur et servant de mitrailleuse arrière, comme spécifié par le cahier des charges du Luftwaffe Sturzbomber, alors que cette spécification est remplie par le Junkers Ju 87. Le projet sera donc abandonné après l'arrivée de Ernst Udet à la tête du département technique du Reichluftfahrtministerium (RLM).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9)

Sur les autres projets Wikimedia :