Blindef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blindef
Château de Blindef
Château de Blindef
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Commune Sprimont
Code postal 4141
Géographie
Coordonnées 50° 31′ 30″ nord, 5° 41′ 43″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

Voir sur la carte administrative de Province de Liège
City locator 14.svg
Blindef

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Blindef

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Blindef

Blindef est un village de la commune belge de Sprimont situé en Région wallonne dans la province de Liège.

Ce village faisait partie de l'ancienne commune de Louveigné. Il est situé à l'extrémité nord de la région calcaire de la Calestienne.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Appelé successivement Blandovium, Blandouium, Blandovia, Blancdoeuf, Blindeffe, Blindhef ou encore Blindeff, le village tirerait son nom des termes latins blandus signifiant joli, aimable et ovium, terre[1].

Description[modifier | modifier le code]

Chapelle Saint-Hubert et Sainte-Vierge (1762)

Blindef est un ancien village cité dès 882 dans le recueil des chartes de la principauté de Stavelot-Malmédy. Il était situé sur l"ancienne voie de Liège qui reliait cette ville à Spa et à Stavelot.

Son noyau originel se compose de constructions en moellons de calcaire et de grès[2]. Parmi celles-ci, la chapelle Saint-Hubert et Sainte-Vierge en pierre calcaire datant de 1762, le château de Blindef avec sa façade de brique et pierre de taille datant de la même époque, une ancienne ferme en moellons de calcaire et l'ancienne auberge Saint-Esprit.

Le ruisseau du Vieux Sart, dès son entrée en zone calcaire de la Calestienne, disparaît près du centre du village dans un chantoir à une altitude de 230 m.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]