Blic (quotidien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 17 mars 2019 à 12:38 et modifiée en dernier par Le serbe (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Blic
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Langue Serbe
Périodicité Quotidien
Format Tabloïd
Genre Généraliste
Diffusion 120 000 ex. (2007)
Date de fondation 16 septembre 1996
Ville d’édition 1/X rue Kraljice Marije
11000 Beograd
Serbie

Rédacteur en chef Veselin Simonović
Site web www.blic.rs

Blic est un quotidien serbe publié à Belgrade.

Présentation[modifier | modifier le code]

Blic est un tabloïd qui a été fondé en 1996 par des hommes d'affaires autrichiens ; il a paru pour la première fois le 16 septembre 1996. Depuis 2004, il appartient au groupe de presse suisse Ringier. Tiré à 120 000 exemplaires, il est un des quotidiens les plus lus de Serbie[1].

Fin 1996 et début 1997, il a été l'un des rares journaux à rendre compte des manifestations contre le régime de Slobodan Milošević. Devant les menaces et les intimidations dont il a été l'objet, il a dû renoncer à rendre compte des protestations contre le régime. En revanche, quelques journalistes de Blic, proches de l'opposition, ont du coup quitté le journal pour créer leur propre organe de presse, Glas javnosti, qui existe encore aujourd'hui.

Depuis sa fondation le journal est d'orientation populaire et pro-occidentale[2], Blic a créé plusieurs autres publications : Blic-Europa (jusqu'au 31 mai 2006), Blic Zena, Blic Puls, Euro Blic (pour la Republika Srpska) ainsi que des suppléments à son édition principale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du groupe de presse Ringier.
  2. « Blic - Belgrade », sur Courrier international (consulté le 17 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]