Blason de Toulon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armoiries de Toulon
Image illustrative de l’article Blason de Toulon
Détails
Adoption XIVe siècle
Timbre Couronne murale sommée de cinq tourillons d'or
Écu D'azur à la croix d'or
Soutiens Une branche de chêne à dextre et une branche de laurier à senestre, croisées en pointe en sautoir, retenant une banderole d'azur chargée de la devise.
Devise Concordia parva crescunt
Autres éléments La croix de guerre française 1939-1945 avec palme, est appendue à la devise.
Précédentes versions 1871
Usage Mairie de Toulon

Le blason de Toulon se blasonne ainsi : « D'azur à la croix d'or ». La croix symbolise les croisades menées en Terre sainte et la croix du Christ.

Origines[modifier | modifier le code]

La première représentation du blasonnement actuel aux couleurs de la ville remonte à 1494[1], et bien qu'une version en noir blanc ait été datée de 1406, il ne sera enregistré officiellement qu'en 1697 à la faveur d'un édit royal (Armorial général) prononcé par le roi Louis XIV[1].

Suivant les tumultes de l'Histoire de France, le blasonnement changera à de nombreuses reprises sous les deux empires, pendant la période de la restauration et ce n'est qu'avec la Troisième République que la ville reprendra son blason d'azur à la croix d'or. C'est également à ce moment de l'Histoire que les ornements actuels vont commencer à apparaître.

De part et d'autre, une branche de chêne à dextre (droite) et une branche de laurier à senestre (gauche), croisées et auxquelles se lient une banderole couleur azur sur laquelle est inscrite la devise de la ville :

Concordia parva crescunt, ce qui signifie littéralement : Dans la concorde se font les grandes choses ou bien, selon la banque du blason, Par la concorde les petites choses deviennent grandes[2].

Sous le blason est placé la Croix de guerre 1939-1945 décernée à la ville pour ses actes de résistances et les bombardements qu'elle a subis[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]