Blanche de Bouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouville.
Blanche de Bouville, représentation du XVIIe siècle d'après son tombeau alors conservé au couvent des Cordeliers de Nantes.

Blanche de Bouville (née vers 1300, morte en 1329) fut la première femme d'Olivier IV de Clisson.

Elle est la fille de Jean IV de Bouville, seigneur de Milly et de Marguerite de Bomez ou Bommiers, Dame de Bommiers (Berry), Châteaumeillant et Montfaucon (Anjou)[1].

Elle est également la nièce de son oncle paternel, Hugues III de Bouville, seigneur de Bouville.

Elle eut une sœur cadette, Jeanne Marie de Bouville, née en 1305, mariée à Galeran de Meulan, seigneur de La Queue-en-Brie.

En 1308, elle devient Dame de Milly à la mort de son père.

En 1320, Blanche de Bouville épousa, au château de Clisson, Olivier de Clisson en présence du roi Philippe V de France (fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre).

De son mariage avec Olivier de Clisson, elle aura un fils, Jean de Clisson, seigneur de Milly.

Elle meurt en 1329 et est inhumée au couvent des Cordeliers de Nantes. De son tombeau disparu, il existe un dessin réalisé pour le collectionneur Roger de Gaignières au XVIIe siècle.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]