Blanche de Bourgogne (1288-1348)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanche de Bourgogne.
image illustrant le Royaume de France image illustrant l’histoire de la Savoie
Cet article est une ébauche concernant le Royaume de France et l’histoire de la Savoie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Blanche de Bourgogne
Blanche de Bourgogne en prière, enluminure tirée des Heures de Savoie
Blanche de Bourgogne en prière, enluminure tirée des Heures de Savoie

Biographie
Naissance
Décès
Dijon
Père Robert II de Bourgogne
Mère Agnès de France
Conjoint Édouard de Savoie
Enfants Jeanne

Blanche de Bourgogne, née en 1288, morte à Dijon le 28 juillet 1348, est la fille aînée de Robert II, duc de Bourgogne, et d'Agnès de France, et la petite-fille de Saint-Louis.

Elle épousa à Montbard le 18 octobre 1307 Édouard (1284 † 1329), comte de Savoie, et eut :

Les fragments d'un livre d'heures enluminé réalisé pour elle, les Heures de Savoie, sont actuellement conservés à la bibliothèque Beinecke de l'université Yale[1].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Savoy Hours (fragment) (notice du manuscrit), The Beinecke Rare Book & Manuscript Library, Yale University Library (page consultée le 12 mars 2017)