Blanche Neige (ballet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanche-Neige (homonymie).
Blanche Neige
Image illustrative de l'article Blanche Neige (ballet)
La pomme de Blanche neige

Genre Danse contemporaine
Chorégraphe Angelin Preljocaj
Musique Gustav Mahler
Interprètes 26
Scénographie Thierry Leproust (décor)
Patrick Riou (lumières)
Jean-Paul Gaultier (costumes)
Sources d'inspiration Blanche-Neige des frères Grimm
Durée approximative 110 minutes
Création
Biennale de la danse de Lyon
Vidéographie Angelin Preljocaj (2009)

Blanche Neige est un ballet de danse contemporaine du chorégraphe français Angelin Preljocaj, créée en 2008 pour vingt-six danseurs sur la musique de Gustav Mahler.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le ballet Blanche Neige est inspiré de la version du conte de Blanche-Neige des frères Grimm à laquelle le chorégraphe a intégré l'interprétation œdipienne faite par Bruno Bettelheim. Preljocaj présente avec Blanche Neige une version strictement narrative du conte, axée autour des grandes étapes de la vie de la princesse. La musique reprend les grands mouvements de plusieurs symphonies de Gustav Mahler, et plus particulièrement la Première Symphonie. Pour ce ballet, Preljocaj a fait appel au couturier Jean-Paul Gaultier pour les costumes[1],[2].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa création à Lyon, Blanche Neige a reçu un bon accueil critique, qui a notamment relevé un parallèle avec Roméo et Juliette en raison de leur parenté romantique, l'un des plus importants ballets du chorégraphe qui l'a fait découvrir sur la scène internationale[2].

Blanche Neige a reçu le prix du meilleur spectacle de danse lors des Globes de Cristal 2009.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Angelin Preljocaj réalise un film original de Blanche Neige sur une commande d'Arte France avec l'aide du producteur Charles Gilibert. Pour des raisons de formatage télévisuel, la version vidéo est toutefois réduite d'environ 30 minutes par rapport aux représentations théâtrales[3]. Le film de 90 minutes est diffusé sur Arte le et rediffusé le 1er janvier 2010[4]. Le DVD sort le aux éditions MK2 Docs agrémenté de divers bonus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Gaultier « Travailler avec Preljocaj, c'est une histoire d'amour intéressée », Rosita Boisseau dans Le Monde du 21 août 2008.
  2. a et b Rosita Boisseau, « Le décolleté de Blanche-Neige », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Angelin Preljocaj : de la création à la mémoire de la danse, Dany Lévêque, éditions Les Belles Lettres, 2011 (ISBN 978-2-251-44418-5), p. 155-157.
  4. Blanche Neige d'Angelin Preljocaj sur le site d'Arte France.

Liens externes[modifier | modifier le code]