Blacy (Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blacy.

Blacy
Blacy (Marne)
Des maisons à colombages dans le village.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Vitry-le-François
Canton Vitry-le-François-Champagne et Der
Intercommunalité Vitry, Champagne et Der
Maire
Mandat
Daniel Fontaine
2014-2020
Code postal 51300
Code commune 51065
Démographie
Gentilé Blacyat
Population
municipale
670 hab. (2015 en augmentation de 0,9 % par rapport à 2010)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 43′ 41″ nord, 4° 33′ 15″ est
Altitude Min. 93 m
Max. 215 m
Superficie 17,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Blacy

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Blacy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Blacy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Blacy

Blacy est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Blacy se trouve dans les grandes plaines céréalières de la Champagne crayeuse, à quelques kilomètres de Vitry-le-François et à environ 30 km au sud de Châlons-en-Champagne. Le village a été construit aux alentours du cours d'eau nommé la Guenelle, qui se jette dans la Marne. En plus du village, la commune regroupe plusieurs fermes comme les Noues, la Cense de Blacy ou la Perrière, ainsi qu'un quartier à l'entrée de Vitry-le-François, les Indes[1].

Communes limitrophes de Blacy
Maisons-en-Champagne Loisy-sur-Marne Vitry-en-Perthois
Blacy Vitry-le-François
Sompuis Glannes Frignicourt

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Blacy Blason D'azur; au chef coupé au 1er d'argent à l'inscription «BLACY» de sable et au 2e d'or à quatre losanges de gueules rangés deux à deux en fasce sur chaque flanc; au chevron réduit d'or brochant sur le tout accompagné en pointe d'un écusson d'argent chargé d'un éléphant de gueules brochant sur un palmier du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995 2008 Solange Houget    
2008[2] en cours
(au 4 juillet 2014)
Daniel Fontaine SE Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de la commune sont les Blacyats et les Blacyates[4].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2015, la commune comptait 670 habitants[Note 1], en augmentation de 0,9 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
348405416405410461508528570
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
529574597591581536518504545
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
542521484480444467434582565
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
576670656588617581609666664
2015 - - - - - - - -
670--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

De par sa proximité avec Vitry-le-François, peu de gens travaillent dans la commune. On y trouve cependant une boulangerie et quelques grandes exploitations céréalières.
Certaines parcelles agricoles de la commune, située entre Glannes et Bassuet, pourraient prochainement entrer dans la zone de production du champagne (AOC)[9].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église de Blacy est dédiée à saint Martin. Elle fait partie de la paroisse « Bienheureux Charles de Foucauld de Vitry-le-François », dans le diocèse de Châlons-en-Champagne[10]. L'autel, ses gradins et son tabernacle en bois et en marbre, datant du XVIIIe siècle, sont classés monument historique[11]. La façade sud porte deux cadrans solaire ; l'un portant l'inscription Necies qua hora veniam ad te et sur l'autre 1702 Par Monvalon. On trouve de nombreuses gravures sur les façades occidentale et sud dans les moellons de calcaire.

Le monument aux morts de la Première Guerre mondiale remonte aux années 1920. Il s'agit d'une obélisque en calcaire dominée par un coq. Le monument a été réalisé par Georges Veilliard[12]. À proximité, on trouve un autre monument aux morts, en mémoire de membres des Forces françaises de l'intérieur.

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jean Morel. Curé de Blacy qui lors de la grande Jacquerie dut sous la contrainte suivre les Jacques sur la commune de Saint-Vrain pour une assemblée générale. Arrivé sur les lieux, et pour ne pas risquer sa vie, il fit danser les Jacques. Cependant de retour sur sa commune, la présence du curé au camp des Jacques et ses démonstrations de bienveillance pour leur cause, n'empêchèrent pas ceux de ses paroissiens qui étaient restés à Cybla de s'emparer de ses grains et les nobles de confisquer ses biens à la fin des troubles[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN de Blacy sur Géoportail (consulté le 27 juin 2013).
  2. [xls]« Liste des maires de la Marne au 1er août 2008 », sur site de la préfecture de la Marne (consulté le 22 décembre 2008).
  3. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  4. « Blacy », sur Communauté de communes de Vitry, Champagne et Der (consulté le 27 juin 2013).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Article de L'Union »
  10. « Vie religieuse », sur site du Diocèse de Châlons-en-Champagne, (consulté le 27 juin 2013).
  11. Notice no PM51000097, base Palissy, ministère français de la Culture. Consulté le 27 juin 2013.
  12. Alexandre Niess. Notice no IA51000546, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 27 juin 2013.
  13. Histoire de la jacquerie d'après des documents inédits / Siméon Luce