Black Strobe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Black Strobe
Description de cette image, également commentée ci-après
Arnaud Rebotini en 2013.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Musique électronique, electroclash, EBM, house, rock électronique
Années actives Depuis 1997
Labels Output Recordings, Black Strobe Records, Playlouderecordings, Supersoul Recordings, Blackstrobe Records
Site officiel www.blackstrobe.net
Composition du groupe
Membres Arnaud Rebotini
Mathieu Zub
Benjamin Beaulieu
Mathys Dubois
Anciens membres Ivan Smagghe
David « Siskid » Sha
Bastien Burger

Black Strobe est un groupe de musique électronique français. Formé en 1997, il est initialement composé d'Arnaud Rebotini et du DJ français Ivan Smagghe, le groupe s'est peu à peu étoffé avec l'arrivée d'autres musiciens. Leur musique se rapproche de l'EBM et de l'electroclash[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 10 ans d’existence, Black Strobe remixe des artistes variés tels que Depeche Mode, Bloc Party, Röyksopp, Goldfrapp, The Rapture, The Hacker, David Guetta (The World Is Mine), Rammstein (Keine Lust), ou encore Ayumi Hamasaki (About You).

En 2007, leur album Burn Your Own Church sort, à la suite de quoi Ivan Smagghe quitte le groupe et laisse Rebotini seul aux commandes de Black Strobe. En 2008, le morceau I'm a Man, reprise de Bo Diddley, est utilisé comme bande-annonce du film de Guy Ritchie, RocknRolla. En 2010, il apparaît à nouveau dans un film de Pascal Bourdiaux, Le Mac, dans la série The Walking Dead (fin de l'épisode 2 de la saison 1) ainsi que dans la bande annonce de Django Unchained réalisé par Quentin Tarantino. En 2013, il figure dans la comédie américaine Les Miller, une famille en herbe. L'année suivante, il est employé dans l'épisode 12 de la saison 5 de The Vampire Diaries.

En 2009, un EP sort sous le titre Back from Beyond chez (Supersoul Recordings), qui est accompagné début 2010 par un clip réalisé par Laurent Chanez, rencontré en 2004 via le Groupe de recherches musicales (GRM).

En 2010, Black Strobe remonte sur les planches, et après la réédition de Me and Madonna sur le label (Kitsuné), Arnaud Rebotini lance son propre label Blackstrobe Records. On retrouve Black Strobe - Me and Madonna (The Twelves Remix) sur la compilation Kitsuné Maison Compilation 10: The Fireworks Issue et l'on peut également entendre Shining Bright Star dans la bande-annonce d'Assassin's Creed: Brotherhood.

En 2014, le groupe sort l'album # Broken Phone Blues[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Chemical Sweet Girl EP (Output Records)
  • 2006 : Shining Bright Star EP (Playlouderecordings)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Paris Acid City (Source Records)
  • 2000 : Innerstrings (Output Recordings)
  • 2002 : Me And Madonna (Output Recordings)
  • 2003 : Italian Fireflies (Kitsuné Music)
  • 2005 : Deceive/Play (Blackstrobe Records)
  • 2006 : Last Dub On Earth (Crosstown Rebels)
  • 2007 : Black Metal (Playlouderecordings)
  • 2007 : I'm a Man (Playlouderecordings)
  • 2007 : Shining Bright Star (Playlouderecordings)

Compilations[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Playgroup - Number One
  • 2002 : Cosmo Vitelli - Robot Soul
  • 2002 : Märtini Brös - The Biggest Fan
  • 2002 : Justin Robertson presents Revtone - Everpresent
  • 2002 : Sir Drew - Shemale
  • 2002 : W.I.T. - Hold Me, Touch Me
  • 2003 : Dominatrix - The Dominatrix Sleeps Tonight
  • 2003 : The Hacker, Millimetric et David Carretta - Moskow Reise
  • 2003 : The Rapture - Sister Saviour
  • 2003 : Röyksopp - Eple
  • 2003 : Tiefschwarz - Ghostrack
  • 2003 : Tones on Tail - Means of Escape
  • 2004 : Alexkid - Pick It Up
  • 2004 : Alter Ego - Rocker
  • 2004 : Dave Clarke - What Was Her Name?
  • 2004 : Depeche Mode - Something to Do
  • 2004 : David Guetta - The World Is Mine
  • 2004 : Oscar - Loa
  • 2004 : Rammstein - Keine Lust
  • 2004 : Sweet Exorcist - Test Four
  • 2005 : Bloc Party - Like Eating Glass
  • 2005 : Fischerspooner - Never Win
  • 2005 : The Hacker - Flesh and Bone
  • 2005 : White Rose Movement - Love Is a Number
  • 2005 : Sweet Light - Abusator
  • 2006 : Nitzer Ebb - Getting Closer
  • 2007 : Olga Kouklaki - Getalife
  • 2007 : Vive la fête - La Route
  • 2007 : The Neon Judgement - 13.13
  • 2008 : Ayumi Hamasaki - About You
  • 2010 : Lindstrom & Christabelle - Baby Can't Stop (Tsugi Mix)
  • 2010 : Acid Washed - General Motors, Detroit, America
  • 2010 : Tape to Tape - Pure and Easy
  • 2010 : Majeure - The Dresden Codex
  • 2010 : Taxi Girl - Chercher le garçon
  • 2010 : The Toxic Avenger - Angst: One
  • 2011 : Turzi Electronic Experience - Connaissance
  • 2011 : The Subs - Decontrol

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « BBC - Radio 1 - Essential Mix - Tracklisting », sur Bbc.co.uk (consulté le ).
  2. « Black Strobe ou l’art du paradoxe », sur Les Inrocks, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :