Black Phone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Black Phone
Description de l'image Black Phone.png.
Titre québécois Le Téléphone noir
Titre original The Black Phone
Réalisation Scott Derrickson
Scénario Scott Derrickson
C. Robert Cargill
Musique Mark Korven
Acteurs principaux

Mason Thames

Sociétés de production Blumhouse Productions
Crooked Highway
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 102 minutes
Sortie 2022

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Black Phone ou Le Téléphone noir au Québec (The Black Phone) est un film d'horreur américain co-écrit et réalisé par Scott Derrickson, sorti en 2021.

Il s'agit de l'adaptation de la nouvelle Le Téléphone noir de Joe Hill, parue en 2004 dans le recueil Fantômes - Histoires troubles.

Il est présenté en avant-première à la Fantastic Fest 2021 puis dans divers festivals dans la même année avant une sortie au cinéma en 2022.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1978, une banlieue du Colorado est traumatisée par de nombreuses disparitions d'enfants. Ceux-ci sont portés disparus sans laisser de traces. À la sortie de son école, un adolescent, Finney, est accosté par un mystérieux magicien qui rôde dans les quartiers à bord de sa camionnette. Conséquemment, le petit garçon est aussitôt kidnappé et séquestré dans un sous-sol insonorisé. À la nuit tombée, enfermé dans sa cellule et coupé du monde, Finney est interpellé par un étrange téléphone noir qui, pourtant non branché, sonne et il se rend compte que, les unes après les autres, les anciennes proies massacrées par son bourreau le contactent pour lui donner des informations afin de se libérer et rester en vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Scott Derrickson était initialement engagé avec Marvel Studios pour faire la suite de son film Doctor Strange (2016), Doctor Strange in the Multiverse of Madness, quand il décide de faire The Black Phone avec son partenaire C. Robert Cargill. Scott Derrickson étant pris par le film pour Marvel, Cargill décide de chercher d'autres collaborateurs pour faire le film. Finalement, Scott Derrickson lui demande d'attendre qu'il soit disponible pour le réaliser. C. Robert Cargill accepte et promet de l'attendre. Finalement, en , Scott Derrickson abandonne Doctor Strange in the Multiverse of Madness après des divergences avec Marvel. Il se lance alors dans The Black Phone[1],[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

En , Scott Derrickson est officialisé comme réalisateur de la nouvelle The Black Phone de Joe Hill. Produit par Blumhouse Productions, le film est coécrit par Scott Derrickson et C. Robert Cargill. Les acteurs Mason Thames et Madeleine McGraw sont ensuite annoncés[3],[4].

En , Jeremy Davies et Ethan Hawke rejoignent la distribution[5],[6]. James Ransone rejoint ensuite la distribution[7].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage commence le [8], sous le faux titre Static[9]. Il a lieu dans les studios EUE/Screen Gems à Wilmington[10], ainsi que dans les comtés de New Hanover, Brunswick et Columbus[11].

Les prises de vues s'achèvent le [12].

Accueil[modifier | modifier le code]

Festival et sorties[modifier | modifier le code]

Le film est présenté en avant-première à la Fantastic Fest d'Austin, le [13]. Il a également projeté dans d'autres festivals comme le festival du film de Tribeca et l'Overlook Film Festival[14],[15].

Il sort en salle aux États-Unis dès le , distribué par Universal Pictures[16]. Il devait initialement sorti le [16],[17],[18]. Le film sera ensuite disponible sur la plateforme Peacock, 45 jours après son premier jour de projection dans les salles américaines[19].

Critiques[modifier | modifier le code]

Black Phone
Score cumulé
SiteNote
Metacritic65
Rotten Tomatoes83 %
Allociné3.2 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien5 étoiles sur 5
20 Minutes4 étoiles sur 5
Cahiers du cinéma3 étoiles sur 5
Critikat.com2 étoiles sur 5
Les Inrockuptibles1 étoiles sur 5
L'Obs1 étoiles sur 5

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 35[20].

Les sites Rotten Tomatoes et Metacritic donnent respectivement les notes de 83 % et de 65100[21],[22].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
88 163 485 $[23] 8 (en cours)
Drapeau de la France France 427 873 entrées[24] 8 (en cours)
Monde Total hors États-Unis 65 089 000 $[23] 8 (en cours)
Monde Total mondial 153 252 485 $[23] 8 (en cours)

Le jour de sa sortie en France, le film se place en troisième position du box-office des nouveautés, avec ses 25 416 entrées (dont 8 624 en avant-première), pour 301 copies. Il suit au classement Elvis (57 854) et devance directement la comédie espagnole El buen patrón (12 331)[25]. Pour sa première semaine d'exploitation sur le territoire français, il arrive en cinquième position du box-office avec 136 339 entrées, derrière la biographie Elvis (343 596) et devant la comédie française Incroyable mais vrai (78 854)[26]. Deux semaines plus tard, Black phone est en 8e position avec 72 372 entrées, derrière la comédie La Traversée (102 309) et devant Decision to Leave (60 344)[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike Reyes, « Doctor Strange 2: Why Scott Derrickson And C. Robert Cargill Left The Marvel Sequel » (version du 26 mai 2021 sur l'Internet Archive), sur cinemablend.com, .
  2. (en) Brent Lang, « Doctor Strange 2 Director Scott Derrickson Drops Out (Exclusive) » (version du 10 janvier 2020 sur l'Internet Archive), sur variety.com, .
  3. (en) Anthony D'Alessandro, « Scott Derrickson To Direct Black Phone For Blumhouse & Universal » (version du 7 novembre 2020 sur l'Internet Archive), sur deadline.com, .
  4. (en) Dave McNary, « Doctor Strange Director Scott Derrickson Boards Blumhouse Horror Movie Black Phone » (version du 12 février 2021 sur l'Internet Archive), sur variety.com, .
  5. (en) Anthony D'Alessandro, « Jeremy Davies Joins Scott Derrickson Blumhouse Film The Black Phone » (version du 13 janvier 2021 sur l'Internet Archive), sur deadline.com, .
  6. (en) Borys Kit, « Ethan Hawke to Star in Scott Derrickson's Horror Thriller The Black Phone » (version du 2 mai 2021 sur l'Internet Archive), sur hollywoodreporter.com, .
  7. (en) Borys Kit, « It Chapter 2 Actor James Ransone Joins Scott Derrickson's Horror Thriller The Black Phone (Exclusive) » (version du 19 mars 2021 sur l'Internet Archive), sur hollywoodreporter.com, .
  8. (en) « CASTING CALL: Extras needed for horror movie, The Black Phone, set to film next week » (version du 12 février 2021 sur l'Internet Archive), sur wect.com, .
  9. (en) « Ethan Hawke's horror thriller The Black Phone will film in Wilmington next month » (version du 12 février 2021 sur l'Internet Archive), sur wect.com, .
  10. (en) « Wilmington-filmed The Black Phone slated for winter 2022 release » (version du 2 mai 2021 sur l'Internet Archive), sur portcitydaily.com, .
  11. (en) « Wilmington-area productions fuel solid start to 2021 for film in NC » (version du 5 avril 2021 sur l'Internet Archive), sur wect.com, .
  12. (en) « The Black Phone wraps filming in Wilmington » (version du 31 mars 2021 sur l'Internet Archive), sur wect.com, .
  13. (en) Marcos Melendez, « Fantastic Fest 2021 Final Final Wave Features Scott Derrickson's The Black Phone and Netflix's There's Someone Inside Your House » (version du 9 septembre 2021 sur l'Internet Archive), sur collider.com, .
  14. (en) Jill Goldsmith, « Tribeca Festival Lineup Includes Corner Office With Jon Hamm, Ray Romano's Somewhere In Queens, More », sur deadline.com, (consulté le ).
  15. (en) Etan Vlessing, « Ethan Hawke's Horror Thriller The Black Phone to Close Overlook Fest », sur hollywoodreporter.com, (consulté le ).
  16. a et b (en) Anthony D'Alessandro, « Blumhouse's The Black Phone Will Now Ring In The Summer », sur deadline.com, (consulté le ).
  17. Anthony D'Alessandro, « Universal Sets Winter 2022 Release For Blumhouse Scott Derrickson Horror Movie The Black Phone » (version du 27 avril 2021 sur l'Internet Archive), sur deadline.com, .
  18. (en) Anthony D'Alessandro, « The Black Phone: Universal Shifts Blumhouse Scott Derrickson Horror Pic A Week Later This Winter » (version du 1 octobre 2021 sur l'Internet Archive), sur deadline.com, .
  19. (en) Dade Hayes, « NBCUniversal's New Theatrical Window Scheme To Bring Films To Peacock After As Few As 45 Days Of Release », sur deadline.com, (consulté le ).
  20. 'Black Phone' sur Allociné (consulté le 22 juin 2022).
  21. (en) « The Black Phone », sur rottentomatoes.com (consulté le ).
  22. (en) « The Black Phone », sur metacritic.com (consulté le ).
  23. a b et c (en) « Black Phone », sur boxofficemojo.com (consulté le ).
  24. « Black Phone », sur jpbox-office.com (consulté le ).
  25. Brigitte Baronnet, « Box-office : Buzz l'éclair plus fort que Toy Story pour son 1er jour France ? », sur allocine.fr, (consulté le ).
  26. Vincent Formica, « Box-office France : Jurassic World 3 tient toujours tête à Top Gun Maverick », sur allocine.fr, (consulté le ).
  27. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Les Minions 2 parmi les meilleurs démarrages de 2022 », sur Allociné, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]