Black Country Communion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Black Country Communion
Description de cette image, également commentée ci-après

Black Country Communion en 2011, de gauche à droite : Derek Sherinian, Glenn Hughes, Joe Bonamassa et Jason Bonham.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hard rock, blues rock
Années actives 2009 - 2013
2016 - présent
Labels J&R Adventures, Mascot
Site officiel bccommunion.com/
Composition du groupe
Membres Glenn Hughes
Joe Bonamassa
Jason Bonham
Derek Sherinian

Black Country Communion est un groupe de rock anglo-américain formé en 2010 par Glenn Hughes, Jason Bonham, Derek Sherinian et Joe Bonamassa.

Formation et Black Country (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Glenn Hughes et Joe Bonamassa ont rendu publique leur collaboration et leur intention d'enregistrer un album après s'être produits tous deux au Guitar Center: King of the Blues event à Los Angeles en novembre 2009[1]. Le producteur Kevin Shirley leur a alors suggéré d'engager comme batteur le fils de John Bonham, Jason Bonham. Bonamassa ne voulant pas constituer un groupe dans la configuration d'un power trio, lui et les autres ont décidé d'engager l'ancien clavériste de Dream Theater, Derek Sherinian, là encore sur les conseils de Kevin Shirley. Les premières séances de répétition du nouveau groupe ont eu lieu aux studios Shangri La à Malibu, Californie. Selon Bonham, l'enregistrement du premier album a débuté dès janvier 2010. Le groupe voulait à l'origine se baptiser « Black Country », en hommage à la zone industrielle anglaise où Hughes et Bonham ont grandi, mais ils ont été contraints de changer d'avis après qu'une formation portant le même nom ait menacé de les poursuivre en justice[2]. Le nom de Black Country Communion a finalement été retenu. Le premier album du groupe, Black Country, a été commercialisé le 20 septembre 2010 et salué par les critiques.

2 (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Black Country Communion s'engage ensuite dans une tournée mondiale, au cours de laquelle Glenn Hughes a révélé au magazine EspyRock qu'il avait commencé à écrire des chansons pour un deuxième album.

Le 12 janvier 2011, Hughes chanteur annonce que le groupe publierait son deuxième album studio en juin 2011, à peine neuf mois après la sortie du premier album. D'après lui la sortie de l'album coïncide avec le lancement de la tournée estival de Black Country Communion. 2 est officiellement mis en vente le 14 juin 2011

Le 8 juin 2011, le groupe enregistre un clip vidéo pour soutenir le premier single extrait du nouvel album, Man in the Middle.

Une tournée de quelques mois accompagnera la sortie de cet album, qui passera notamment par le Bataclan à Paris en juillet 2011. Cette tournée se terminera par la création d'un album live intitulé Live Over Europe ainsi que d'un DVD du même nom.

En 2012 le groupe enregistre le successeur de 2, le troisième album de Black Country Communion sort en Europe le 30 octobre 2012 et s'appelle "Afterglow".

Le 13 mars, 2013, Joe Bonamassa annonce son départ, révélant qu'il n'est «heureusement plus concerné" par le groupe. Le 23 Mars, Glenn Hughes confirme que le groupe se séparait, révélant que Bonamassa n'autorisait pas les membres restants de continuer avec le nom de Black Country Communion. Parlant de l'avenir, il a laissé entendre que "Jason, Derek et moi allons continuer avec un nom différent lorsque le moment sera venu".

3 (2016-)[modifier | modifier le code]

En avril 2016, sous l'insistance de Joe Bonamassa, le groupe annonce son retour pour 2017. Au printemps 2017, le groupe entre en studio pour enregistrer une nouvel album dont la sortie est prévue pour septembre.[3]

Discographie[modifier | modifier le code]

Année Détails Positions dans les charts
US
[4]
UK
[5]
2010 Black Country 54 13
2011 2
  • Date de sortie : 13 juin 2011
  • Label : Mascot/J & R Adventures
71 23
2012 Afterglow
  • Date de sortie : 29 octobre 2012
  • Label : Mascot/J & R Adventures
48 29

Membres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]