Bjørn Kjos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bjørn Kjos
Bjørn Kjos.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'Oslo
Norwegian Air Force Academy (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Avocat, entrepreneur, homme d'affaires, pilote de chasse, président-directeur généralVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Bjørn Kjos (né le à Ringerike) est un aviateur, avocat, écrivain et homme d'affaires norvégien. Il est le fondateur et le PDG de la Norwegian Air Shuttle, la deuxième plus grande compagnie aérienne de Norvège[1] et la troisième compagnie aérienne low-cost la plus importante d'Europe[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kjos est né et a grandi à Sokna (Ringerike). En 1953, son père Ola a créé la compagnie aérienne Norsk Skogbruksfly et a acheté un avion Piper Cub. Bjørn a été entrainé pour l'Armée de l'air norvégienne pendant deux ans dans l'État du Mississippi et en Arizona aux États-Unis. Il a piloté des Lockheed F-104 Starfighter, avions de combat polyvalents, de 1969 à 1975. Le Système de Compagnies aériennes scandinave n'ayant pas besoin de nouveaux pilotes, Kjos commença à étudier le droit. De 1983 à 2002, il a travaillé en tant qu'avocat et fut aussi juge à la Moss District Court pendant une période . Depuis 1993, il a l'autorisation de travailler avec la Cour suprême de Norvège[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1986, Bjørn et son frère Tore ont fondé le Lu-gruppen qui exerçait dans le domaine de la sismologie en Mer du Nord pour le compte de l'industrie pétrolière.

En 1993, après la faillite de la compagnie aérienne Busy Bee, Kjos et plusieurs salariés ont fondé la Norwegian Air Shuttle, compagnie qui a utilisé un tout nouvel avion, le Fokker 50, pour assurer les lignes régionales en Norvège Occidentale pour le compte de la société Braathens. Ces lignes étaient auparavant celles de Busy Bee. Kjos a présidé la société de 1993 à 1996. Il a aussi possédé une partie de la Lufttransport (en) dont il a été président jusqu'en 2005, année où elle a été revendue à la Lufttransport.

En 2002, Kjos a transformé la Norwegian Air Shuttle en une compagnie aérienne à bas prix et loué huit Boeing 737-300. Avec le rachat en 2004 par SAS of Braathens, la Norwegian Air Shuttle est rapidement devenue la deuxième plus grande compagnie aérienne de Norvège. Après la reprise de la compagnie par Kjos en tant que président de la compagnie aérienne régionale en 2002, la Norwegian Air Shuttle est devenue la deuxième compagnie aérienne la plus importante en Scandinavie[4].

En juillet 2019, il démissionne de son poste de directeur général de la Norwegian Air. Il reste conseiller auprès du président[5]. Geir Karlsen le remplace.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Kjos est marié à Gerd et a trois enfants. Il aime marcher et naviguer, et possède un appartement aux Îles Lofoten ainsi qu'une cabane à Hardangervidda. En 2006, il débute dans l'écriture de romans avec le thriller d'espionnage l'Affaire de Mourmansk (en norvégien : Murmanskaffæren)[6]. Dans ses interventions publiques, on le décrit comme un homme extrêmement jovial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no)Åpner for kutt i egen lønn (E24 January 08, 2009 Bjørn Haugan, Karoline Flåm, Margrethe Assev)[1]
  2. (en) Alf Bjarne Johnsen, « Kjos har tapt en milliard på Dreamliner-marerittet », Vg.no,‎ (lire en ligne)
  3. (no)http://www.snl.no/Bj%C3%B8rn_Kjos Bjørn Kjos sur snl.no
  4. (no) Oslo Stock Exchange, « Norwegian Air Shuttle » (consulté le 13 septembre 2009)
  5. « Bjørn Kjos, DG et cofondateur de Norwegian Air, démissionne - Infos Reuters », L'Usine Nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2019)
  6. (no)[2]