Bismarckia nobilis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bismarckia)
Aller à : navigation, rechercher


Bismarckia est un genre monospécifique de palmiers : la seule espèce du genre, Bismarckia nobilis, endémique à Madagascar (centre et ouest de l’île), est remarquable à bien des égards : sa couleur bleue, sa forme régulière et son port majestueux. De grandes qualités ornementales appréciées valent à cette espèce d'être largement cultivée à des fins ornementales dans les régions tropicales ou méditerranéennes du monde entier.

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Latanier blanc.

Synonyme[modifier | modifier le code]

Medemia nobilis Hildebr. & H.Wendl.

Description[modifier | modifier le code]

  • Stipe : le stipe est gris et lisse, il atteint 25 m de hauteur sur des sujets très âgés.
  • Feuilles : les feuilles sont costapalmées, grandes et très coriaces, atteignant 3 mètres de diamètre. Dans un climat sec les feuilles sont d’une magnifique couleur gris bleuté induite par une fine couche de cire en surface. Le plissage impeccable de ses feuilles magnifiques fait oublier la rudesse de son nom de genre.
  • Inflorescence : les fleurs mâles et femelles sont portées par des arbres différents.
  • Fruits : globuleux, de couleur marron de 4 cm de diamètre.

Habitat[modifier | modifier le code]

Bismarckia nobilis est une espèce des zones sèches, des savanes ou des régions semi-arborées. Le genre Bismarckia est proche sur le plan taxinomique du genre Borassus (palmier à sucre).

Culture[modifier | modifier le code]

L'espèce est largement cultivée sous la plupart des climats tropicaux, subtropicaux et tempérés chauds. .

Les adultes se plaisent en plein soleil. Intéressant pour les zones sèches, ils ne demandent un arrosage régulier que durant les premières années suivant la plantation. Mais dans ces conditions la croissance sera très lente. En climat humide la croissance sera plus rapide mais la couleur des feuilles sera moins intense.

Ce Palmier est vraiment spectaculaire, tolérant la sécheresse et peu sujet à des maladies. Il demande de grands espaces pour adapter son volume impressionnant. Il mérite une position de choix.

Bismarckia nobilis

Résistance au froid du Bismarckia[modifier | modifier le code]

Les chiffres sont donnés à titre indicatif. Ils donnent l'endurance maximale au froid dans de bonnes conditions : froid bref et air sec.

Des sujets bien établis ont montré une résistance à des gels très légers (-1° C). Ils supportent des gels plus prononcés (-6° C) mais le feuillage complètement brûlé demandera un certain temps pour se rétablir sur une période chaude prolongée.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]