Bishop Lamont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bishop Lamont
Surnom Bishop
Nom de naissance Philip Martin
Naissance (38 ans)
Inglewood, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap West Coast
Années actives Depuis 2004
Labels Aftermath Entertainment (2005-2010)
Site officiel bishoplamont.com/

Bishop Lamont, de son vrai nom Philip Martin, né le à Inglewood, en Californie, est un rappeur américain. Il est membre au label Aftermath Entertainment dirigé par Dr. Dre jusqu'en 2010[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Inglewood, en Californie[2], Martin grandit non loin de là, à Carson. Il commence à rapper vers l'âge de 13 ans. Il rencontre Dr. Dre durant le tournage du clip Dreams de The Game[3]. En 2004, il participe à la bande originale du jeu vidéo True Crime: Streets of LA. Ensemble avec son crew War Doggz, Martin dirige un label appelé Diocese Records[4].

Après quelques passages sur une radio de Los Angeles[5], il signe en 2005 sur le label Aftermath Entertainment de Dr. Dre. Selon Dre, l'écriture assez controversée de Bishop Lamont rappelle celle d'Eminem[6]. Toujours en 2005, son titre Welcome to Havoc apparaît dans le film Jeux de gangs avec Anne Hathaway. Ses chansons The Best et We Got Next apparaissent ensuite dans les jeux vidéo d'Electronic Arts Madden NFL 2007 et NBA Live 2006 puis c'est au tour de I'm a Soldier de figurer dans NFL Street 2.

Dès lors, Bishop Lamont prévoit la sortie de The Reformation, son très prometteur premier album studio. De grands noms du rap et de la production y sont alors attachés. Mais les années passent et cet album est sans cesse repoussé. Bishop Lamont multiplie alors les mixtapes mais toujours pas d'album. En 2009, il est choisi par le réalisateur français Kader Ayd pour jouer un rôle principal dans le polar Five Thirteen. En 2011, le réalisateur retourne toutes les scènes dans lesquelles Bishop Lamont a déjà joué. En janvier 2010, il quitte Aftermath après cinq ans de contrat, tout en assurant garder de très bons rapports avec Dr. Dre[7]. Même sans label, Bishop Lamont sort un street album, The Shawshank Redemption/Angola 3, en novembre 2010[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • 2010 : The Shawshank Redemption/Angola 3 (street album)[8]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Who I Gotta Kill to Get a Record Deal, Vol. 1
  • 2005 : Welcome 2 L.A.
  • 2007 : N*gger Noize (ambiancé par DJ Skee)
  • 2007 : Caltroit (avec Black Milk)
  • 2007 : The Pope Mobile
  • 2008 : The Confessional (ambiancé par DJ Whoo Kid)
  • 2008 : Duck season 3 (avec DJ Babu)
  • 2009 : Team America Fuck Yeah: Special Forces (avec Indef)
  • 2010 : Mecha God - Spilla!

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « AftermathMusic » (consulté le 10 août 2007).
  2. (en) « Interview with Bishop Lamont January 2006 », sur AftermathMusic,‎ (consulté le 10 août 2007).
  3. (en) Paine, « Bishop Lamont: The Platinum Backpacker », sur AllHipHop,‎ (consulté le 10 août 2007).
  4. (en) Nima, « Bishop Lamont Interview », sur Dubcnn,‎ (consulté le 12 août 2007).
  5. (en) « Dr. Dre Speaks, “Detox Will Definetly Be Out This Year” », sur Rap Basement,‎ (consulté le 15 novembre 2015).
  6. (en) « Bishop Lamont More Controversial Than Eminem? », sur HipHopDX,‎ (consulté le 15 novembre 2015).
  7. (en) « Bishop Lamont A Free Agent, Leaves Aftermath Records », sur HipHopDX,‎ (consulté le 15 novembre 2015).
  8. a et b (en) « Bishop Lamont The Shawshank Redemption/Angola 3 », sur Bishop Lamont officiel,‎ (consulté le 15 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]