Birth Control

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Birth Control
Description de cette image, également commentée ci-après
Birth Control, en 2004.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Krautrock, hard rock
Années actives 19681982, depuis 1993
Site officiel www.birth-control.de
Composition du groupe
Membres Peter Engelhardt
Sascha Kühn
Hans Vesper
Anciens membres Bernd Koschmidder
Reinhold Sobotta
Rolf Gurra
Fritz Gröger
Klaus Orso
Reiner Borchert
Hugo Egon Balder
Bruno Frenzel
Hartmut Scheulgens
Wolfgang Neuser
Peter Föller
Bernd « Zeus » Held
Dirk Steffens
Horst Stachelhaus
Manfred « Manni » von Bohr
Jürgen Goldschmidt
Jörg Becker
Xaver Fischer
Rolf « Rocco » Klein
Bernd Noske

Birth Control est un groupe de krautrock allemand, originaire de Berlin. Le groupe est surtout connu pour son hard rock très progressif et ses pochettes d'albums très provocatrices. Le nom du groupe est une réaction à la désapprobation de la pilule contraceptive par le pape Paul VI.

Biographie[modifier | modifier le code]

Birth Control est formé en 1968 à Berlin de la réunion de deux groupes, The Earls et The Gents. Après quelques changements de line-up, un premier album, Birthcontrol sort en 1970. Le groupe impressionne par son style hors du commun, sorte de mélange entre le rock progressif, hard rock et certains éléments empruntés au krautrock. Son troisième album, Hoodoo Man, reste le plus fameux, et contient en particulier le morceau Gamma Ray, un classique du genre. Leur deuxième album, Operation, est publié en 1971[1]. En juin 1974, ils sortent leur premier album live, simplement intitulé Live[2].

Les années 1970 restent très prolifiques pour le groupe, qui publie pas moins de sept albums, et acquiert une renommée dans toute l'Europe. Ils sont souvent comparés à Deep Purple à ses débuts, en particulier pour l'utilisation quasi permanente de l'orgue. Au début des années 1980, le groupe est en grande difficulté, sa renommée s'en va décroissante, en particulier à cause de ses deux derniers albums Count On Dracula (1980) et Deal Done at Night (1981), de piètre qualité, aboutissant à la séparation des musiciens en 1982.

En 1993, le groupe se reforme sous l'impulsion de Bernd Noske, batteur du groupe depuis 1968. Depuis Birth Control continue de sortir quelques albums et d'écumer les salles de concerts de toute l'Europe, comme en 2008 au festival Sweden Rock. Le 5 janvier 2016, ils annoncent être deux encore actifs au sein du groupe : Peter Föller (chant) et Manfred von Bohr (batterie). Ils publient l'album Here and Now, le 4 mars 2016[3].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Peter Engelhardt - guitare (depuis 1995)
  • Sascha Kühn - claviers (depuis 2000)
  • Hans Vesper - basse (depuis 1998)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Bernd Koschmidder - basse (1968-1972)
  • Reinhold Sobotta - orgue (1968-1969)
  • Rolf Gurra - saxophone/chant (1968)
  • Fritz Gröger - chant (1968)
  • Klaus Orso - guitare (1968)
  • Reiner Borchert - guitare (1968)
  • Hugo Egon Balder - batterie (1968)
  • Bruno Frenzel - guitare (1968-1982)
  • Hartmut Scheulgens - orgue (1971)
  • Wolfgang Neuser - orgue (1972)
  • Wolfgang Neuser - basse (1972-1977)
  • Bernd « Zeus » Held - orgue/piano (1972-1977)
  • Dirk Steffens - guitare (1972)
  • Horst Stachelhaus - guitare (1977-1980, 1993-1998)
  • Manfred « Manni » von Bohr - batterie (1977-1980)
  • Jürgen Goldschmidt - basse (1980-1982)
  • Jörg Becker - claviers (1982)
  • Xaver Fischer - claviers (1993-2000)
  • Rolf « Rocco » Klein - guitare (1993)
  • Bernd Noske - chant, batterie, percussions (1968-2014, décédé le 18 février 2014)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Birthcontrol
  • 1971 : Operation
  • 1972 : Hoodoo Man
  • 1973 : Rebirth
  • 1975 : Plastic People
  • 1976 : Backdoor Possibilities
  • 1977 : Increase
  • 1978 : Titanic
  • 1980 : Count On Dracula
  • 1980 : Deal Done at Night
  • 1982 : Bang!
  • 1995 : Two Worlds (remix + inédits)
  • 1996 : Jungle Life
  • 1996 : Getting There
  • 2003 : Alsatian
  • 2016 : Here and Now

Albums live[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Believe In the Pill (1972)
  • The Best of (1977)
  • Rock On Brain (1978)
  • The Best of Vol. 2 (1978)
  • The Very Best of (1990)
  • Definitive Collection (1996)
  • Alsatian (2003)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mike DeGagne, « Operation Review », sur AllMusic (consulté le 26 février 2018).
  2. (en) Mike DeGagne, « Live Review », sur AllMusic (consulté le 26 février 2018).
  3. (de) NEWS & INFOS sur birth-control.de.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :