Biplan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Configuration d'aile.
Le Wright Flyer, premier aéronef motorisé de l'histoire, en 1903.

Un biplan est un avion pourvu de deux ailes portantes superposées[1]. Si une des paires d'ailes est moitié plus petite que l'autre, on parle plus précisément de sesquiplan. La configuration biplan permet d'augmenter la surface alaire pour une envergure donnée. La triangulation par câbles et par mâts diminue les contraintes de flexion et permet d'augmenter la rigidité. La formule a l'inconvénient d'augmenter la traînée du fait des mats et des haubans rigidifiant l'ensemble.

Le Wright Flyer, premier avion motorisé ayant effectué un vol contrôlé , est un des premiers biplans de l'histoire. Les biplans ont connu leur heure de gloire pendant la Première Guerre mondiale même s'ils ont été fabriqués jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, par exemple comme avions torpilleurs sur les porte-avions ou pour l'acrobatie. La formule biplan continuera à être utilisée aussi bien pour des avions terrestres que pour des hydravions, mono ou multimoteur.

Un biplan Waco.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Terry L. Duran, Barron's Military Flight Aptitude Tests, Barron's Educational Series,‎ 2007 (ISBN 978-0-7641-3517-0, lire en ligne), p. 151

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :