Bioscope (parc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Bioscope
Image illustrative de l'article Bioscope (parc)

Ouverture
Fermeture
Pays Drapeau de la France France
Département Haut-Rhin
Commune Ungersheim
Type de parc Parc à thèmes
Coordonnées 47° 51′ 39″ N 7° 17′ 49″ E / 47.8607, 7.29693147° 51′ 39″ Nord 7° 17′ 49″ Est / 47.8607, 7.296931

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Le Bioscope

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Le Bioscope

Le Bioscope était un parc de loisirs français ouvert du au et situé à Ungersheim.

Présentation[modifier | modifier le code]

Situé à Ungersheim à proximité de Mulhouse et d'Ensisheim, Bioscope était un parc de loisirs consacré à l'environnement. Il était financé sur fonds publics (Région Alsace) et privés (CDA Parks). Il ferme après six ans d'exploitation faute de rentabilité.

Il proposait des activités ludiques (spectacles) à vocation pédagogique (expositions, jeux) sur le thème de l'environnement. En 2006, le parc fut tout d'abord consacré au thème de l'Homme et de la Santé mais ne rencontra pas le succès[1]. La durée de la visite de toutes les animations était d'environ 3 à 4 heures. Il y existait une offre de restauration complète ainsi que des aires de pique-nique.

Agencé en cercle dont le centre était une simulation de crash de météorite, le parc se composait de trois grands thèmes : "limiter les changements climatiques", "préserver les milieux naturels" et "consommer de manière responsable".

Depuis 2006, le Bioscope était totalement repensé et l'interactivité était accentuée[2],[3].

Une partition musicale originale est commandée à Manu KATCHE et Didier MAGNE qui réalisent une évocation musicale (Œuvres de musiques de chambre et percussions)qui accompagne le visiteur dans cet écrin de verdure qu'est le parc.

En 2008, deux nouveautés sont au rendez-vous : Dédaloscope, le grand labyrinthe interactif, et Mission océan, l'animation 4D sur les fonds marins.

Les visiteurs pouvaient découvrir ou redécouvrir les spectacles : le Bioquizz où se déroulait un spectacle interactif, ainsi que les Maîtres du feu, un spectacle pyrotechnique et chorégraphique (du groupe F) présenté au Théâtre des éléments.

Les visiteurs étaient tour à tour éco-terriens dans "Détritus" ou "Action Carbone", détectives dans "Biodétective" et dansaient sur les rythmes de "Planet Party".

La salle de l'arbre proposait des récits d'explorateurs présentés par une fée ou un elfe. Cette salle servait également de cinéma 3D avec un documentaire sur un parc animalier et un résumé du film : Le Voyage extraordinaire de Samy. L'architecture était de Frédéric Jung et le paysage de Ursula Kurz, pasoDoble.

En 2011, le parc proposait quatre nouveautés :

- un nouveau film 3D dans la salle de l'arbre.

- le Dédaloscope est entièrement remanié sur le thème de la route des épices.

- des conteurs africains.

- un espace événementiel est aussi disponible (spectacles et restauration)

Le 30 septembre 2012, le Bioscope, faute de rentabilité suffisante, ferme définitivement ses portes au public[4].

En juin 2013, le journal L'Alsace annonce la reprise de l'activité du parc au printemps 2014 après transformation en parc du Petit Prince[5],[6],[7].

Les expositions temporaires[modifier | modifier le code]

  • Saison 2006 (du 1er juin au 11 novembre) : Cradologie, la science impolie du corps humain.
  • Saison 2007 (du 17 mai au 11 novembre): Dinosaures, les dinos ont les crocs !
  • Saison 2008 (du 5 avril au 11 novembre 2008) ! nouvelles animations : Dédaloscope et Mission océan

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]