Biometrika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite image illustrant les probabilités et la statistique
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite et les probabilités et la statistique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Biometrika  
Discipline statistique
Langue Anglais
Directeur de publication A. C. Davison
Publication
Maison d’édition Oxford University Press (Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni)
Période de publication 1901 à aujourd’hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
1,933 (2009)
Fréquence Trimestrielle
Indexation
ISSN 0006-3444 (papier)
1464-3510 (web)
LCCN 25005151
CODEN BIOKAX
OCLC 41669958
Liens

Biometrika est une revue scientifique britannique de statistique théorique.

Présentation[modifier | modifier le code]

Biometrika a été créée en 1901 par Francis Galton, Karl Pearson et Walter Weldon afin de promouvoir la biométrie, l’analyse statistique de phénomènes biologiques[1]. À partir des années 1930, Biometrika se transforme cependant en revue de statistique théorique et de méthodologie.

Historique[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) D. M. Titterington (dir.) et D. R. Cox (dir.), Biometrika: One Hundred Years, Oxford University Press,‎
  • (en) John Aldrich, « Karl Pearson's Biometrika: 1901–36 », Biometrika, vol. 100, no 1,‎ , p. 3-15 (DOI 10.1093/biomet/ass077)
  • (en) D. M. Titterington, « Biometrika highlights from volume 28 onwards », Biometrika, vol. 100, no 1,‎ , p. 17-73 (DOI 10.1093/biomet/ass076)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Salsburg, The Lady Tasting Tea : How statistics revolutionized science in the twentieth century, Holt McDougal,‎ , 1e éd. (ISBN 978-0805071344), p. 19
  2. « The Scope of Biometrika », Biometrika, vol. 1, no 1,‎ , p. 1-2 (ISSN 0006-3444, DOI 10.1093/biomet/1.1.1)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]