Binghamton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Binghamton
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
28,84 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
5,81 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
264 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
47 376 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
23 842 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 642,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Cité (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
13901–13999, 13901, 13902, 13906, 13909, 13911, 13912, 13913, 13917, 13918, 13921, 13924, 13925, 13928, 13931, 13935, 13937, 13938, 13940, 13943, 13945, 13947, 13950, 13953, 13954, 13958, 13960, 13961, 13963, 13965, 13967, 13971, 13973, 13975, 13978, 13982, 13983, 13984, 13988, 13990, 13993, 13996, 13999Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
36-06607Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
607Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Binghamton est le siège du comté de Broome, dans l'État de New York, aux États-Unis, située à 300 km par la route au nord-ouest de New York. D’après le recensement de 2010, la ville compte 47 376 habitants (252 320 avec son agglomération).

La ville est située à la confluence de la Susquehanna avec son affluent de la rive droite la rivière Chenango.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  
18301 203
18402 800 +132,75 %
18506 000 +114,29 %
18608 325 +38,75 %
187012 692 +52,46 %
188017 317 +36,44 %
189035 005 +102,14 %
190039 647 +13,26 %
191048 443 +22,19 %
192066 800 +37,89 %
193076 662 +14,76 %
194078 309 +2,15 %
195080 674 +3,02 %
196075 941 −5,87 %
197064 123 −15,56 %
198055 860 −12,89 %
199053 008 −5,11 %
200047 380 −10,62 %
201047 376 −0,01 %
Est. 201745 179 −4,64 %
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Binghamton Drapeau de l'État de New York New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 77,6 65,8 72,4
Afro-Américains 11,4 15,9 12,6
Asiatiques 4,2 7,3 4,8
Métis 4,4 3,0 2,9
Autres 2,1 7,5 6,4
Amérindiens 0,3 0,6 0,9
Total 100 100 100
Latino-Américains 6,4 17,6 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 86,33 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 3,67 % déclare parler l'espagnol, 1,50 % une langue chinoise, 0,62 % l'italien, 0,59 % l'hindi, 0,58 % le serbo-croate, 0,55 % le français 0,53 % le russe et 5,64 % une autre langue[3].

Principaux indicateurs démographiques (2017)[4]
Indicateur Binghamton États-Unis
Personnes de moins de 5 ans 6,0 % 6,1 %
Personnes de moins de 18 ans 19,4 % 22,6 %
Personnes de plus de 65 ans 16,6 % 15,6 %
Femmes 50,7 % 50,8 %
Personnes par foyer 2,25 2,64
Vétérans 5,5 % 8,0 %
Personnes nées étrangères à l'étranger 9,1 % 13,2 %
Personnes sans assurance maladie 8,9 % 10,2 %
Personnes avec un handicap 15,6 % 8,6 %
Revenus annuels 20 129 $ 29 829 $
Personnes sous le seuil de pauvreté 33,6 % 12,3 %
Diplômés du lycée 84,5 % 87,0 %
Diplômés de l'université 23,5 % 30,3 %

Transports[modifier | modifier le code]

Binghamton dans la nuit.

Binghamton possède un aéroport (Greater Binghamton Airport, code AITA : BGM).

Entreprises[modifier | modifier le code]

Le canal Chenango, achevé en 1837, reliant Binghamton au canal Érié, a été à l'origine du développement industriel initial de la région[5]. Cette croissance s'est accélérée avec l'achèvement du chemin de fer Érié entre Binghamton et Jersey City, NJ, en 1849[6]. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, de nombreux immigrants se sont installés dans la région, trouvant une abondance d'emplois. La prospérité de la classe ouvrière fait que la région est alors appelée la «Vallée des opportunités»[7],[8].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la croissance des entreprises se poursuit. IBM, fondée dans le Grand Binghamton, devient un leader mondial de la technologie[9]. Avec l'invention du simulateur de vol par Edwin Link à Binghamton, la croissance d'IBM contribue à faire passer la région à une économie de haute technologie, avec une partie de ses activités industrielles tournées vers la défense. Parmi les autres grands fabricants,peuvent être Ansco et General Electric[7]. La population de la ville atteint un pic d'environ 85 000 habitants au milieu des années 1950[10].

Le développement suburbain d'après-guerre entraîne progressivement un déclin de la population de la ville au profit de localités proches villes[7]. Les fabricants traditionnels ont connu également un déclin, bien que l'industrie technologique de Binghamton ait limité cet impact dans un premier temps. Les efforts de rénovation urbaine visant à inverser ces tendances ont dominé la construction dans la ville au cours des années 1960 et au début des années 1970[7]. La population de la ville est passée d'environ 64 000 habitants en 1969 à 56 000 au début des années 1980[11].

Lorsque la guerre froide a pris fin en 1991 avec l'effondrement de l'Union soviétique, les industries liées à la défense dans la région de Binghamton ont commencé à diminuer d'activité, ce qui a entraîné plusieurs fermetures et des licenciements, notamment chez IBM, qui a vendu sa division Federal Systems et licencié plusieurs milliers de travailleurs. L'économie locale est entrée en récession et les emplois manufacturiers ont chuté de 64 % entre 1990 et 2013[12].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

La franchise des Senators de la Ligue américaine de hockey évolue depuis 2002 dans la ville de Binghamton. Ils sont affiliés aux Sénateurs d'Ottawa de la Ligue nationale de hockey.

Les Mets de Binghamton, club de baseball mineur de niveau double-A, évolue quant à lui depuis 1992 dans la ville. Il est affilié aux Mets de New York et joue ses matches au NYSEG Stadium, stade d'une capacité de 6 000 places.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2010 Census Population of Binghamton, New York - CensusViewer », sur censusviewer.com (consulté le ).
  2. (en) « Population of New York - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  3. (en) « American FactFinder - Results ».
  4. (en) « U.S. Census Bureau QuickFacts: Binghamton city, New York; UNITED STATES », sur census.gov (consulté le ).
  5. (en) Michele McFee, Limestone Locks and Overgrowth : The Rise and Descent of the Chenango Canal, Purple Mountain Press, (ISBN 978-0-935-79644-5)
  6. (en) « Erie History », sur Erie Railroad Historical
  7. a b c et d (en) Gerald Smith, Partners All: A History of Broome County, New York, The Donning Company, (ISBN 978-1-578-64339-4)
  8. (en) Randall McGuire, « Chapter 13: Building Power in the Cultural Landscape of Broome County, New York, 1880–1940 », dans Julian Thomas, Interpretive Archaeology : A Reader, Continuum, , 228–245 p. (ISBN 978-1-441-17929-6)
  9. (en) The Encyclopedia of New York State, Syracuse University Press, (ISBN 978-0-815-60808-0, lire en ligne), « IBM »
  10. (en) A Brief History of Binghamton, NY, The Parlor City, Binghamton Public Library,
  11. (en) Jeff Platsky, « Former Binghamton Mayor Al Libous dies », Press & Sun-Bulletin,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Jeff Platsky, « Binghamton region gains 100 jobs, but manufacturing at all-time low », Press & Sun-Bulletin,‎ (lire en ligne)
  13. « Annuaire des villes jumelées | AFCCRE », sur www.afccre.org (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Binghamton.

Liens externes[modifier | modifier le code]