Bing Xin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bing Xin
Bing Xin 1920s.jpg
Bing Xin
Fonction
Membre du Conseil politique national (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 98 ans)
PékinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Université normale féminine du Fujian (d)
Université Yenching
École Bridgeman (d)
Wellesley CollegeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Xie Baozhang (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Wu Wenzao (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Parti politique
Distinction
Lu Xun Literary Prize for Excellent Proses and Essays (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Bing Xin (冰心; en pinyin: Bīng Xīn, nom réel: Xie Wanying (謝婉瑩)) (Fuzhou, - Fuzhou, ) était une romancière, traductrice et poète chinoise.

Parcours[modifier | modifier le code]

Elle étudia à l'Université Yenching de Pékin y et au Wellesley College aux États-Unis. Elle fut professeur de différentes universités chinoises et vice-présidente de la Fédération Chinoise pour l'Alphabétisation et des Cercles Artistiques, tout en se consacrant à l'écriture. Elle fut victime des purges maoïstes lors de la Révolution culturelle[1].

Wu Qing, enseignante également et femme politique, est sa fille[2],[3]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Ji xiao duzhe (Aux jeunes lecteurs) 1926
  • Chunshui (Eau de printemps) 1923
  • Fanxing (La myriade des étoiles) 1923

Traduction[modifier | modifier le code]

  • (en) « Special section on Bing Xin », Renditions, no  32, automne 1989. [lire en ligne]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Bing Xin Encyclopédie Larousse
  2. (en) Alida Brill, A Rising Public Voice: Women in Politics Worldwide, Feminist Press at Cuny, (ISBN 978-1-55861-111-5), p. 41-58, 268
  3. (en) « Wu Qing », Wellesley College and Peking University

Liens externes[modifier | modifier le code]