Bingöl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bingöl
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Anatolie orientale
Province Bingöl
District Bingöl
Maire
Mandat
Erdal Arıkan (AKP)
2019-2024
Préfet Mustafa Hakan Güvençer
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 12
Démographie
Population 68 876 hab.
Géographie
Coordonnées 39° 02′ 28″ nord, 40° 40′ 34″ est
Localisation
Localisation de Bingöl
Districts de la province de Bingöl
Géolocalisation sur la carte : Turquie
Voir sur la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Bingöl
Géolocalisation sur la carte : Turquie
Voir sur la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Bingöl
Liens
Site de la mairie http://www.bingol.bel.tr
Site de la province http://www.bingol.gov.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Bingöl (Çewlîg en kurde, Çolıg en zazaki, Tchapakchour ou Djabaghtchour (Ճապաղջուր) en arménien) est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom. La ville et sa province sont à majorité kurde[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sabri Cigerli et Didier Le Saout, Öcalan et le PKK: les mutations de la question kurde en Turquie et au Moyen-Orient, Maisonneuve & Larose, 2005, 422 p. (ISBN 9782706818851) p. 356.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sabri Cigerli, Çatişma Çözümleri ve Bariş : Nasil bir Bariş Olacak, Kim Kimi Af Edecek, Hakikatleri Araştirma ve Uzlaşma Komisyonlari, , p. 309-345
  • Sabri Cigerli, Türkiye’nin Demokratikleşme Girişimleri Yeni Anayasa ve Başkanlik Sistemi, Nobel Akademik Yayincilik, , p. 429-463.
  • Sabri Cigerli, Réfugiés kurdes d'Irak en Turquie, L'Harmattan, , p. 318.
  • Sabri Cigerli, Les Kurdes et leur Histoire, L'Harmattan, , p. 192.
  • Sabri Cigerli et Didier Le Saout, Öcalan et le PKK: les mutations de la question kurde en Turquie et au Moyen-Orient, Maisonneuve & Larose, 2005, 422 p.
  • Sabri Cigerli et Didier Le Saout, Les Kurdes, L’émergence du nationalisme kurde (1874-1945), L'Harmattan, coll. « Les archives diplomatiques françaises », , p. 480.

Liens externes[modifier | modifier le code]