Billy Name

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un photographe image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un photographe américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet associé.

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment (18 juillet 2016).

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent.

Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Cette page fait le point sur cette pratique.
 

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Name.
Billy Name
Billy Name (Greenman) by David Shankbone.jpg

Billy Name en 2007.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nom de naissance
William Linich
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

William Linich, Jr. dit Billy Name ou Billy Goat, né le à Poughkeepsie (New York) et mort le [1], est un photographe américain, artiste, cinéaste, concepteur d'éclairage.

Il est l'auteur des premiers clichés de l'ère Warhol 1964-1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Velvet Underground par Billy Name (1968).

Sa brève romance, son amitié étroite et sa collaboration avec Andy Warhol influencent le travail, y compris les films, peintures et sculptures du célèbre artiste pop américain.

Billy Name contribue à l’imagerie de la première Factory de Warhol appelée aussi Silver Factory après qu'il en a entièrement recouvert les murs de peinture argentée et de feuille d'aluminium. Il y vivra jusqu'en 1970, souvent en reclus, et part en laissant un mot sur la porte ; « Andy, je ne suis plus là mais je vais bien »[2].

Parmi ses portraits pop art devenus aujourd’hui célèbres, on retrouve ceux d'Edie Sedgwick, Lou Reed et le Velvet Underground, Nico, Ultra Violet, Bob Dylan, Mary Woronov et de Warhol lui-même.

Exposition collective[modifier | modifier le code]

2010 : les Rencontres d'Arles (France).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Billy Name: The Silver Age, Black and White Photographs from Andy Warhol's Factory; (ISBN 978-1-909526-17-4) http://www.reelartpress.com/ (R|A|P) 2014
  • (en) All Tomorrow's Parties: Billy Name's Photographs of Andy Warhol's Factory, Billy Name, Dave Hickey et Collier Schorr; Distributed Art Publishers (DAP), 1997 ISBN 1-881616-84-3
  • (en) Billy Name: Stills from the Warhol Films, Debra Miller, Prestel Pub, 1994 ISBN 3-7913-1367-3
  • (en) POP: The Genius of Andy Warhol, Tony Scherman & David Dalton, HarperCollins, New York, N.Y., 2009
  • (en) Factory Made: Warhol and the Sixties, Steven Watson, Pantheon, New York, 2003

Liens externes[modifier | modifier le code]