Billy Eckstine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Billy Eckstine
Portrait of Billy Eckstine, New York, N.Y., between 1946 and 1948 (LOC).jpg
Billy Eckstine
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
PittsburghVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Chanteur, bandleader, chef d'orchestre, musicien de jazz, guitariste de jazz, trompettisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Ronnie Eckstine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Tessiture
Baryton-basse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instruments
Label
Genre artistique
Distinction

Billy « Mr B » EckstineWilliam Clarence est un chanteur, trompettiste, tromboniste à pistons et chef d'orchestre américain de jazz, né à Pittsburgh en Pennsylvanie le et mort le . Il reprendra notamment le morceau "I Apologize" (MGM 1948); qui en 1999 se verra attribué un Grammy Hall of Fame Award. The New York Times le décrira même comme un "Leader de band(orchestre) influent" et également un "Bariton-Basse à la voix suave"; Il inspirera notamment des chanteurs comme Joe Williams, Arthur Prysock, ou bien encore Lou Rawls.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eckstine est né à Pittsburgh, Pennsylvania, fils de William Eckstein, chauffeur et Charlotte Eckstein, couturière. Les grands-parents paternels étaient William F. Eckstein et Nannie Eckstein, un couple marié mixte de race qui vivait à Washington, D.C , tous les deux étaient nés en 1863. William était né à Prussia, Iowa , et Nannie en Virginie. La soeur de Billy, Maxine était institutrice. Eckstine est entré à Peabody High School avant de déménager à Washington, D.C. Il est ensuite entré à Armstrong High School, St. Paul Normal et Industrial School, et Howard University. Il quitta Howard en 1933 après avoir gagné la première place d'un concours de chant amateur.

Un panneau "historical state" est placé au 5913 Bryant Street dans le quartier de Pittsburgh's Highland Park pour indiquer la maison où a grandi Eckstine.

Il fut marié à:

June Harris (June 1942 - 30 July 1952) ( divorcés)

Carolle Drake (1953 - 1976) ( divorcés) ( 7 enfants)

Il était le père de 4 enfants de son second mariage et de deux beaux-enfants, dont Ed Ekstine qui était président de Mercury Records, Guy Eckstine qui était un directeur de la Columbia et Verve Records A&R et producteur de disques, de la chanteuse Gina Eckstine, et de l'acteur Ronnie Eckstine.

Il fut récompensé d'une étoile sur le Hollywood Walk of Fame pour ses enregistrements au 6638 Hollywood Boulevard à Hollywood, Californie.

Il était un ami proche de la chanteuse de jazz Sarah Vaughan.

Discographie[modifier | modifier le code]

Enregistrements :

  • 1950 Billy Eckstine Sings (Savoy)
  • 1952 Tenderly (MGM)
  • 1954 Blues for Sale (EmArcy)
  • 1954 Favorites (MGM)
  • 1954 I Let a Song Go Out of My Heart (MGM)
  • 1954 Songs by Billy Eckstine (MGM)
  • 1954 The Great Mr. B (King)
  • 1954 The Love Songs of Mr. B (EmArcy)
  • 1955 I Surrender, Dear (EmArcy)
  • 1955 Mister B with a Beat (MGM)
  • 1955 Rendezvous (MGM)
  • 1955 That Old Feeling (MGM)
  • 1958 Billy's Best! (Mercury)
  • 1958 Imagination (en)
  • 1959 Basie and Eckstine, Inc. (Roulette)
  • 1959 Billy and Sarah (Lion)
  • 1960 No Cover, No Minimum (Roulette)
  • 1960 Once More With Feeling (Roulette)
  • 1961 At Basin St. East [live] (EmArcy)
  • 1961 Billy Eckstine & Sarah Vaughan Sing Irving Berlin (Mercury)
  • 1961 Billy Eckstine and Quincy Jones (Mercury)
  • 1961 Broadway, Bongos and Mr. B (Mercury)
  • 1962 Don't Worry 'bout Me (Mercury)
  • 1964 12 Great Movies (Mercury)
  • 1964 Modern Sound of Mr. B (Mercury)
  • 1965 Prime of My Life (Motown)
  • 1966 My Way (Motown)
  • 1969 For Love of Ivy (Motown)
  • 1970 Stormy (Enterprise)
  • 1971 Feel the Warm (Enterprise)
  • 1971 Moment (Capitol)
  • 1972 Senior Soul (Enterprise)
  • 1974 If She Walked into My Life (Enterprise)
  • 1978 Memento Brasiliero – (Portuguese)
  • 1984 I am a Singer
  • 1986 Billy Eckstine Sings with Benny Carter (Verve)
  • 1994 Everything I Have Is Yours – Anthology (Verve)
  • 1995 I Apologize (Polydor)
  • 2002 How High the Moon (Past Perfect)
  • 2002 Billy Eckstine and His Orchestra (Deluxe)
  • 2002 Stardust (Polydor)
  • 2003 The Motown Years (Motown)
  • 2004 Love Songs (Savoy)
  • 2006 Timeless (Savoy)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]