Bihoreau goisagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gorsachius goisagi

Gorsachius goisagi
Description de cette image, également commentée ci-après
Bihoreau goisagi
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Pelecaniformes
Famille Ardeidae
Genre Gorsachius

Nom binominal

Gorsachius goisagi
(Temminck, 1836)

Répartition géographique

Description de l'image Gorsachius goisagi map.svg.

   ////  zone de nidification

   ////  résident permanent

   ////  non nicheur

Statut de conservation UICN

( EN )
EN C2a(i) : En danger

Le Bihoreau goisagi (Gorsachius goisagi) est une espèce d'oiseau de la famille des ardéidés qui se retrouve en Extrême-Orient.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ce bihoreau ne se reproduit qu’au Japon. Il hiverne principalement aux Philippines et dans une moindre mesure au sud du Japon, à Taïwan et dans le sud-est de la Chine. Pendant la migration, il a tendance à se disperser et à se retrouver en dehors des aires de nidification ou d’hivernage habituelles comme en Corée du Sud et parfois dans l’est de la Russie ou en Indonésie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Bihoreau goisagi fréquente les cours d’eau et les marais des milieux forestiers.

Nidification[modifier | modifier le code]

Il niche en solitaire dans des arbres de 7 à 20 mètres de haut. Le nid est un amalgame grossier de bâtonnets placé sur branche touffue. Les œufs sont au nombre de 3 à 4.

Conservation[modifier | modifier le code]

Le Bihoreau goisagi est rare et en danger d’extinction. On estime la population à moins de 1000 individus. La déforestation est la principale cause de son déclin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Kushlan, James A. et James A. Hancock, Herons, New York, Oxford University Press, , 433 p. (ISBN 9780198549819, OCLC 54913407)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :