Bignicourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bignicourt (homonymie).
Bignicourt
Image illustrative de l'article Bignicourt
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Rethel
Canton Château-Porcien
Intercommunalité Pays Rethélois
Maire
Mandat
Philippe Legros
2014-2020
Code postal 08310
Code commune 08066
Démographie
Gentilé Bignicourtois
Population
municipale
68 hab. (2014)
Densité 7,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 24′ 00″ nord, 4° 25′ 01″ est
Altitude Min. 93 m – Max. 147 m
Superficie 8,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte administrative des Ardennes
City locator 14.svg
Bignicourt

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Bignicourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bignicourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bignicourt

Bignicourt est une commune française située dans le département des Ardennes et la région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Bignicourtois.

À ne pas confondre avec Bignicourt-sur-Marne et Bignicourt-sur-Saulx, situées environ 60 km au sud, dans le département de la Marne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé en pleine Champagne céréalière (la Champagne crayeuse), le village est entouré de plaines assez peu vallonnées couvertes de champs de céréales et betteraves (essentiellement).

Le village est traversé par la rivière la Retourne qui se jette dans l'Aisne à Neufchâtel-sur-Aisne.

Le village est constitué d'une seule rue (rue Principale) de près de 300 mètres de long. Il s'agit de la route départementale D 925 reliant Juniville à Pauvres et plus largement Neufchâtel-sur-Aisne à Vouziers.

Lieux-dits et écarts 
Communes limitrophes 

Histoire[modifier | modifier le code]

La voie romaine de Reims à Trèves passait entre Bignicourt et Ville-sur-Retourne.

La commune absorba, en 1828, à la commune voisine de Ville-sur-Retourne ; commune qui reprit son indépendance en 1871.

Durant la première guerre mondiale tout le village fut détruit hormis un pan de mur datant de 1910 et encore debout à ce jour.

Après avoir utilisé leur puits individuels, les habitants ont reçu l'eau par l'adduction au début des années 1980 avec un puits à Juniville qui dessert Juniville, Bignicourt et Ville-sur-Retourne.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
environ 1965 1977 Jean Goglin   Agriculteur
1977 mars 2008 Jean-Marie Legros   Agriculteur
mars 2008 en cours Philippe Legros   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 68 habitants, en augmentation de 7,94 % par rapport à 2009 (Ardennes : -1,28 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
179 154 176 200 455 505 514 537 577
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
480 216 196 198 191 176 171 155 143
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
141 70 107 92 101 101 100 103 88
1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014 - -
78 74 73 64 61 69 68 - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Louis (XIXe)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Communes des Ardennes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]