Big.LITTLE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

big.LITTLE (de l'anglais : big signifiant « gros », grand et little signifiant « petit ») est une technologie conçue par ARM, utilisant simultanément un processeur à très faible consommation (LITTLE) comme microprocesseur principal et plusieurs microprocesseurs de plus forte puissance (big), s'activant en cas de demande importante en puissance de calcul. Cela permet d'économiser davantage d'énergie que lorsque plusieurs processeur de même puissance sont mis en parallèle, tout en conservant une forte capacité de calcul.

ARMv7[modifier | modifier le code]

Cette technologie est utilisée pour la première fois avec la 3e génération des processeurs de la famille ARM Cortex-A ; Le ou les ARM Cortex-A7 MPCore sont le LITTLE, tandis que le ou les ARM Cortex-A15 MPCore ou ARM Cortex-A17 MPCore sont le big. Les différents processeurs sont connectés via deux systèmes de bus dont l'ensemble est appelé CoreLink 400 ; la technologie CCI-400 (Cache Coherent Interconnect) permettant également d'échanger les données avec les autres processeurs (GPU, VPU, DSP…) et la mémoire et le GIC-400 (Generic Interrupt Controller), programmable, permettant de distribuer jusqu'à 480 interruptions sur les différents processeurs[1]. Le processeur ARM Cortex-A17 MPCore, présenté en février 2014, aussi puissant que le Cortex-A15 mais plus économe en énergie[2], pourra également jouer le rôle de big dans ce type d'architecture.

Modes de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Différents modes de fonctionnement ont été introduits sous le noyau Linux par Linaro en juillet 2013. Un ou plusieurs des cœurs Cortex-A7 peuvent travailler lorsque la charge est faible, tandis que les A12 ou A15 prendront le relais (mode IKS – In Kernel Switcher, signifiant en anglais « Commutation dans le noyau ») ou s'y ajouteront (mode GTS – Global Task Scheduling, signifiant « ordonnancement globale des tâches »)[3] lorsque l'utilisation le nécessitera.

ARMv8[modifier | modifier le code]

La nouvelle (uniquement des FGPA X-Gene en 2013) génération, 64 bits d'ARM, nommée ARM Cortex-A50 autorise aussi cette technologie, mais avec un meilleur rendement. l'ARM Cortex-A53 sera le LITTLE et l'ARM Cortex-A57 le big. Une nouvelle version du bus, nommé CoreLink 500 permet de joindre jusqu'à 4 processeurs LITTLE et jusqu'à 16 processeurs big dans différentes combinaisons selon le type de plateforme ciblée (smartphone basse consommation, smartphone plus puissant, tablette ou serveur[4]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Big.LITTLE Processing with ARM CortexTM-A15 & Cortex-A7 sur ARM.com
  2. (en) ARM Cortex A17: An Evolved Cortex A12 for the Mainstream in 2015 sur anandtech.com.
  3. (en) big.LITTLE Software Update, le 10 juillet 2013, sur Linaro.org
  4. (en) ARM Launches Cortex-A50 Series, the World’s Most Energy-Efficient 64-bit Processors sur arm.com