Bienvenue à Suburbicon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bienvenue à Suburbicon
Titre original Suburbicon
Réalisation George Clooney
Scénario George Clooney
Joel et Ethan Coen
Grant Heslov
Acteurs principaux
Sociétés de production Black Bear Pictures
Silver Pictures
Smokehouse
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 105 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon) est un film américain réalisé par George Clooney, sorti en 2017.

Il est présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise 2017[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Été 1959. Suburbicon, petite ville paisible et résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, symbolise le rêve américain. L'arrivée d'une famille d'Afro-Américains va venir troubler la tranquillité de ce véritable paradis, surtout lorsque la maison de la famille Lodge est cambriolée[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Barbara A. Hall et Joel Silver

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En 2005, il est annoncé que George Clooney réalisera et tiendra la vedette de Suburbicon. Joel et Ethan Coen devaient initialement réaliser ce film[4],[5], dont ils avaient débuté l'écriture dès 1986, peu de temps après Sang pour sang[6]. George Clooney avait alors déjà collaboré avec les Coen pour O'Brother (2000) et Intolérable Cruauté (2003)[7]. Le projet demeure finalement à l'arrêt pendant plus d'une dizaine d'années. George Clooney et les frères Coen se retrouvent ensuite pour la comédie Ave, César ! qui sort en 2016. Le projet Suburbicon refait alors surface[8].

En , le projet se concrétise. Il est révélé que Bloom Media se chargera des ventes internationales et que Black Bear Pictures financera le film[9]. Joel Silver produira également le film via Silver Pictures, tout comme George Clooney et Grant Heslov avec leur société Smokehouse et Teddy Schwarzman pour Black Bear. Robert Elswit est ensuite engagé comme directeur de la photographie[9]. Quelques jours plus tard, Paramount Pictures obtient les droits pour la distribution américaine. Il est annoncé que le tournage débutera en octobre 2016 à Los Angeles[10],[11].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , Matt Damon, Julianne Moore et Josh Brolin sont annoncés[11]. En mai 2016, Oscar Isaac et Woody Harrelson rejoignent la distribution[12]. Cependant, en septembre 2016, Woody Harrelson déclare qu'il ne peut participer au film en raison d'un emploi du temps incompatible[13].

En août 2017, quelques mois avant la sortie du film, Clooney annonce que Josh Brolin est coupé au montage et ne fait plus partie du film. Le réalisateur s'explique :

« Nous avons tourné quelques scènes avec Josh en entraîneur de baseball vraiment très drôle. Mais après notre première projection, j'ai compris que ces scènes laissaient la tension du film s'échapper. J'ai dû lui écrire une lettre affreuse où je lui disais "tu ne vas pas le croire mais ces scènes ne fonctionnent plus." Il s'est senti mal, il a pensé que peut-être quelque chose s'était mal passé, alors je lui ai envoyé les scènes pour qu'il voie qu'il s'agit en fait des deux scènes les plus drôles du film[14] »

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à Los Angeles[15]. Il a également lieu dans d'autres villes de Californie (comme Fullerton) et dans les Warner Bros. Studios de Burbank[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Clooney, del Toro, Kechiche et Guédiguian en compétition à la Mostra », sur Le Figaro, (consulté le 15 août 2017)
  2. « Suburbicon : George Clooney dirige une Julianne Moore lookée très années 50 », sur Allociné, (consulté le 19 octobre 2016).
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  4. (en) « George Clooney Back With Coen Brothers », sur Empire, (consulté le 19 octobre 2016)
  5. « George Clooney adapte les frères Coen », sur Allociné, (consulté le 19 octobre 2016)
  6. (en) Christina Radish, « Producer Joel Silver on ‘The Nice Guys’, ‘Sherlock Holmes 3′, and Joss Whedon’s ‘Wonder Woman’ », sur Collider, (consulté le 12 décembre 2016)
  7. « George Clooney adapte les frères Coen… », sur Comme au cinéma, (consulté le 19 octobre 2016)
  8. « George Clooney réalisera un scenario des frères Coen ? », sur Allociné, (consulté le 19 octobre 2016)
  9. a et b (en) Ali Jaafar, « Bloom & Black Bear Pictures Board George Clooney’s ‘Suburbicon’ », Deadline, (consulté le 18 septembre 2016)
  10. (en) Rebecca Ford et Alex Ritma, « Berlin: George Clooney's 'Suburbicon' Nabbed by eOne for U.K., Sells Around the World », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 21 septembre 2016)
  11. a et b (en) Kevin Jagernauth, « Matt Damon, Julianne Moore And Josh Brolin To Star In George Clooney’s Coens-Penned ‘Suburbicon’ », sur Indiewire, (consulté le 19 octobre 2016)
  12. (en) Evan Slead, « Woody Harrelson to star in George Clooney's Suburbicon », sur Entertainment Weekly, (consulté le 12 octobre 2016)
  13. (en) Andreas Wiseman, « Woody Harrelson on 'LBJ', Trump and Spandex », Screen Daily, (consulté le 12 octobre 2016)
  14. « Bienvenue à Suburbicon : Josh Brolin coupé au montage par George Clooney », sur Allociné, (consulté le 16 août 2017)
  15. (en) Emily Sweeney, « Check out Matt Damon on the set of his latest movie », sur The Boston Globe, (consulté le 19 octobre 2016)
  16. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]