Biencourt (Somme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biencourt.

Biencourt
Biencourt (Somme)
L'école et la mairie.
Blason de Biencourt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Abbeville
Canton Gamaches
Intercommunalité Communauté de communes interrégionale Aumale - Blangy-sur-Bresle
Maire
Mandat
Régis Caullier
2014-2020
Code postal 80140
Code commune 80104
Démographie
Gentilé Biencourtois, Biencourtoises
Population
municipale
133 hab. (2016 en augmentation de 5,56 % par rapport à 2011)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 58′ 35″ nord, 1° 41′ 36″ est
Altitude Min. 98 m
Max. 129 m
Superficie 2,22 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Biencourt

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Biencourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Biencourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Biencourt

Biencourt est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé à proximité de l'axe Abbeville - Rouen, la route départementale 928.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Biencourt
Vismes Martainneville Martainneville
Le Translay Biencourt Ramburelles
Le Translay Le Translay Ramburelles

Toponymie[modifier | modifier le code]

Dans les environs, nous trouvons : Saucourt, Vaudricourt, Woincourt, Béthencourt, Méréaucourt, Ochancourt...

Dans le département de la Seine-Maritime : Dancourt, Pierrecourt...

Tous ces noms de villages se terminent par court. Ce sont le plus souvent des hameaux ou de petits villages ; court vient du latin curtis qui signifie domaine. Exemple : Pierrecourt signifie domaine de Pierre.

Cette façon de nommer les lieux serait un apport germanique du VIe siècle[Note 1],[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1190, Humphroy de Biencourt participe à la troisième croisade. Son nom figure dans la deuxième salle des croisades du château de Versailles.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Christine Loubat    
mars 2008 en cours Régis Caullier   Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 133 habitants[Note 2], en augmentation de 5,56 % par rapport à 2011 (Somme : +0,27 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
208239227219238246230203204
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
207209230227224204208190175
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
162161157130138129129144134
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
113137115114120116116127129
2016 - - - - - - - -
133--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'enseignement élémentaire est assuré dans le cadre d'un regroupement pédagogique avec les communes voisines de Ramburelles et Le Translay. L'école communale Gilberte-Dingremont porte le nom d'une directrice-secrétaire de mairie qui y a enseigné de 1930 à 1962[7].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin.
  • Le château de Biencourt.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Biencourt

Les armes de Biencourt se blasonnent ainsi : de sable au lion d'argent, lampassé de gueules, couronné d'or.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Proposition émise en 1976, par Maurice Lebègue, professeur de français à l'École Normale d'Amiens, à la suite d'un travail réalisé sur l'origine des noms des communes de la Somme.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Chaurand et Maurice Lebègue, Noms de lieux de Picardie, éditions Bonneton, 232 p., novembre 2000, p. 71 à p. 80, (ISBN 978-2-862-53265-3)
  2. Le Courrier picard, édition d'Abbeville, 3 avril 2014, p. 14.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Karine Lapostolle, le Courrier picard, édition Picardie maritime, Biencourt, une ancienne institutrice donne son nom à l'école, 22 juillet 22016, p. 13.
  8. Biencourt de Saint-Just, Charles de au Dictionnaire biographique du Canada.
  9. « L'école porte aujourd'hui le nom d'une enseignante reconnue : La municipalité de Biencourt vient de baptiser son école du nom de Gilberte Dingremont, institutrice dans la commune de 1930 à 1962. Un moment chargé en émotion », L'Informateur - L'Éclaireur,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017).

Ouvrages[modifier | modifier le code]