Bidgau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 22 décembre 2017 à 22:43 et modifiée en dernier par 92.141.178.78 (discuter). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le comté de Bidgau (pagus Bedensis : Bitburg) primitif était l'un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l'Eifel, à l'ouest par l'Ardenne, la Woëvre et le Saargau (pagus/pays de la Sarre) ; au sud par le Bliesgau (la Blies) et à l'est par le Meinvelt (Mayen) et le Nahegau (la Nahe ; ce dernier pagus n'était pas lotharingien). Il s'étendait sur les deux rives de la Moselle et comprenait la cité épiscopale de Trèves, les abbayes de Saint-Maximin, de Prüm et d'Echternach.

L'ancien pays des Caerèses, entre la Prüm et la Kyll, et le pagus Surensis (rive droite de la Sûre) y étaient rattachés.

Le Bidgau fut démembré continuellement, surtout au profit de la maison de Luxembourg et de l'archevêché de Trèves.

Les comtes connus :

Bibliographie[modifier | modifier le code]