Bicyclette (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Photograph of a man striking a ball in mid-air
L'attaquant Ruben Mendoza, de équipe des États-Unis de soccer, exécutant une bicyclette.

La bicyclette ou chalaca, aussi appelé ciseaux retourné, retournée acrobatique voire simplement retournée, ciseaux ou chilienne[réf. nécessaire], est un tir de volée en extension où l'impulsion et le tir sont réalisés avec la même jambe ; les 2 jambes se croisent alors dans les airs. La bicyclette retournée (tête en bas, amorcée dos au but) est généralement considérée comme le geste le plus spectaculaire du football.

Illustration de bicyclette

Histoire[modifier | modifier le code]

La chalaca[modifier | modifier le code]

La chalaca, cette fameuse acrobatie, fut créée au début du XIX Siècle au Pérou dans le port du CALLAO. Cette fameuse acrobatie fut appelé Chalaca dû au gentilé des citoyens du port del CALLAO qu'on appelle "Chalaco(a)s"

La chilienne[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle est arrivé au Chili l'Espagnol Ramón Unzaga Azla qui, selon le journaliste Chilien Eduardo Bustos Alister, a adopté la nationalité chilienne à dix-huit ans[1]. Il est certifié que Unzaga a réalisé ce tir pour la première fois dans le stade El Morro à Talcahuano en janvier de 1914 où il fut appelé Chorera, dû au gentilé de la ville.

Différents noms[modifier | modifier le code]

Dans autres langues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]