Bicarbonate d'ammonium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les composés inorganiques
Cet article est une ébauche concernant les composés inorganiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bicarbonate d'ammonium
Bicarbonate d'ammonium
Identification
Nom UICPA Hydrogénocarbonate d'ammonium
No CAS 1066-33-7
No EINECS 213-911-5
No E E503(ii)
Apparence cristaux incolores ou blancs, d'odeur caractéristique[1].
Propriétés chimiques
Formule brute CH5NO3NH4HCO3
Masse molaire[2] 79,0553 ± 0,0023 g/mol
C 15,19 %, H 6,37 %, N 17,72 %, O 60,71 %,
Propriétés physiques
fusion (décomposition) : 35 à 60 °C[1]
ébullition 106 °C sublime
Solubilité dans l'eau à 20 °C : bonne : 174 g·L-1[1]
Masse volumique 1,58 g·cm-3[1]
Pression de vapeur saturante 79 Pa (25,4 °C)
Précautions
SIMDUT[3]

Produit non contrôlé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le bicarbonate d'ammonium (formule ) est un sel bicarbonate de l'ammonium.

C'est un produit irritant pour la peau, les yeux et le système respiratoire.

De nos jours, on l'utilise dans l'industrie alimentaire comme poudre à lever en association ou non avec d'autres sels comme le bicarbonate de soude.

Propriétés[modifier | modifier le code]

  • Apparence : à température ambiante, c'est une poudre blanche
  • Solubilité dans l'eau : le bicarbonate d'ammonium se dissout entièrement dans l'eau, qu'il rend alcaline. La dissolution est endothermique, c'est-à-dire que la température de la solution baisse.

Il est appelé E503(ii) en tant qu'additif alimentaire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d HYDROGENOCARBONATE D'AMMONIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Bicarbonate d'ammonium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009