Bibliothèque nationale d'Azerbaïdjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

 La  Bibliothèque nationale d'Azerbaïdjan (azéri : Azərbaycan Milli KitabxanasıAzərbaycan Milli Kitabxanası;  russe: Aзербайджанская национальная библиотека), située à Bakou, est la plus grande bibliothèque de l'Azerbaïdjan, l'une des plus célèbres et des plus grandes du Caucase.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'inauguration de la bibliothèque a lieu 23 mai 1923. En 1939, la bibliothèque a été nommée en l'honneur de l'intellectuel azéri, dramaturge et éditeur Akhoundov.

La bibliothèque nationale comprend aujourd'hui 25 départements et 26 secteurs. Dans le fonds de la bibliothèque sont stockés 4 513 000 publications et pièces. En 2005 le cabinet des ministres de l'Azerbaïdjan a attribué le statut de « national » à la bibliothèque.

La bibliothèque recueille et enregistre les publications nationales publiées par les maisons d'édition d'Azerbaïdjan et de l'étranger, les œuvres d'auteurs du pays ou de l'étranger. En 2005, sur la base des exemplaires légaux publiés par les différentes maisons d'édition et des imprimeries, la bibliothèque a publié un annuaire des «Livres de l'Azerbaïdjan» en 1990, 1991, 2000, 2001 ,

La bibliothèque exploite un système de gestion informatisée depuis 2003. Pour ce faire, elle utilise l'outil de VTLS — Virtua. Elle poursuit l'édition d'un catalogue électronique des fonds de la bibliothèque nationale et a entamé la numérisation des livres conservés dans le fonds de la bibliothèque.

En 2005, la bibliothèque est devenue membre de l'organisation internationale «Conférence européenne des bibliothèques nationales».

L'architecture du bâtiment de la bibliothèque[modifier | modifier le code]

Le bâtiment moderne de la bibliothèque a été construit en 1960, selon le projet de Mickaël Ousseinov[1], et inauguré l'année suivante. Des sommités ont assisté à son inauguration, comme l'écrivain Souleïman Raguimov ou le président de l'académie d'Azerbaïdjan, Ioussif Mamedaliev. 

La façade sud du bâtiment de la bibliothèque donne sur la rue Khagani avec vue sur le jardin Sakhil, et à l'est sur la rue Rachid Beïboutov. Ces façades sont ornées et dans les loges de la grande terrasse, elles présentent des statues de diverses personnalités de la culture de l'Azerbaïdjan et de la culture mondiale, comme le poète de la littérature persane Nizami Ganjavi, le poète géorgien Chota Roustaveli, le poète russe Alexandre Pouchkine, le scientifique russe Dmitri Ivanovitch Mendeleïev (sculpteur — Elmir Housseïnov)[2], le miniaturiste Hassan-bey Zerdabi, l'écrivain russe Maxime Gorki, le compositeur azerbaïdjanais Ouzeyir Hadjibeïov, le poète Vourgoun, la poétesse Mehseti Ganjavi, le chef d'orchestre azerbaïdjanais et compositeur Niyazi, le chanteur d'opéra Bülbül (sculpteur — Namig Dadachov)[3], le poète Rassoul Rzy, le poète azéri Mirza Alekper Sabir, l'architecte médiéval Ajami Nahçıvani (sculpture de Zakhir Akhmedov)[4], de Sultan Mohammed[5]. Les statues de Bülbül, Rassoul Rzy, Ajami Nahçıvani, Sabir et de Sultan Mohammed, sont situées sur le fronton de la loggia de la façade orientale et ont été installés plus tard[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Əliyeva İ. 
  2. Микеладзе Г. Асмер Нариманбекова. Свой путь наследницы – Очерк // 1news.az. — 2011. — 29 июня.
  3. « Намик Дадашов », butagallery.com (consulté le 12 mai 2016)
  4. Закир Ахмедов, скульптор: «Знание теории в нашем деле немаловажно, но практика — важнее» // Азербайджанские известия. — 2015. — 30 сентября.
  5. Таиров К. 
  6. Yerfi R. Milli Kitabxananın (adları yazılmayan) heykəlləri // senet.az. — 2015. — 30 апреля.