Bibliothèque de l'abbaye de Saint-Gall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Gall (homonymie).
Bibliothèque monastique de l'abbaye de Saint-Gall
Stiftsbibliothek St. Gallen 1.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Vers 782 (reconstruite entre 1758 à 1767)
Propriétaire
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Canton
Commune
Adresse
Klosterhof 6d et Klosterhof 6 dVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : canton de Saint-Gall

(Voir situation sur carte : canton de Saint-Gall)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

La bibliothèque de l'abbaye de Saint-Gall, fondée au VIIIe siècle, et reconstruite au XVIIIe siècle en style Baroque Rococo, est une des plus importantes et anciennes bibliothèques monastiques du monde (avec entre autre la Bibliothèque apostolique vaticane). Elle fait partie de l'Abbaye de Saint-Gall du VIIe siècle et de son Abbatiale de Saint-Gall, à Saint-Gall, en Suisse alémanique. Dédiée à Saint Gall de Suisse et Saint Othmar de Saint-Gall, l'ensemble de l'abbaye est inscrit parmi les premiers sites au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) en 1983, à titre « d'exemple parfait de grand monastère carolingien du Saint-Empire romain germanique ». L'abbatiale et la bibliothèque sont également inscrits à l'Inventaire suisse des biens culturels d'importance nationale et régionale.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette bibliothèque bénédictine fondée par l'abbé Waldo de Reichenau (740-814) dans l'actuelle vieille ville de Saint-Gall, à l'époque de la fondation des États pontificaux en 754 par la Donation de Pépin de Pépin le Bref au pape Étienne II, et de la fondation officielle de l'Empire carolingien / Saint-Empire romain germanique par le sacre de l'Empereur Charlemagne du 25 décembre 800 à la Basilique Saint-Pierre de Rome, est une des plus anciennes et des plus importantes bibliothèques monastiques du monde, école monastique, et un des plus importants scriptorium (centre d'écriture, de copistes et d'enluminure du Moyen Âge), avec près de 160 000 ouvrages originaux dont 2 100 manuscrits copiés entre le VIIIe siècle et le XVe siècle, 1 650 incunables et de nombreux codex, vieux livres et documents imprimés.

L'actuelle salle de la bibliothèque est entièrement reconstruite entre 1758 et 1767 (environ 1000 ans après sa fondation) par le prince-abbé du Saint-Empire romain germanique Célestin II Gugger de Staudach (1740-1767) et par l'architecte autrichien Peter Thumb en style Baroque tardif Rococo. L'inscription « Psyches iatreion » (pharmacie de l'âme en grec ancien) est inscrite au-dessus de la porte d'entrée de la bibliothèque.

L'abbaye de Saint-Gall, son école et sa bibliothèque, du bord du lac de Constance sur les frontière suisse Allemande et Suisse Autrichienne, sont durant tout le Moyen Âge Carolingiens, puis féodale, un des centres culturels les plus importants, prestigieux et influents du Saint-Empire romain germanique, de l'Occident chrétien, et de l'Expansion du christianisme au Moyen Âge[1].

Quelque œuvres[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque de l'abbaye de Saint-Gall conserve près de 160 000 ouvrages originaux dont 2 100 manuscrits copiés entre le VIIIe siècle et le XVe siècle, 1 650 incunables, et de nombreux codex, vieux livres de Littérature médiévale, et documents imprimés dont : Antiphonaire de Hartker, Chanson des Nibelungen, Codex Abrogans, Codex Sangallensis 48, Codex Sangallensis 878, Cantatorium de Saint-Gall, Évangéliaire irlandais de Saint-Gall, Neume sangallien, Onciale 0130, Plan de Saint-Gall, Psautier d'or de Saint-Gall...

Près de 400 manuscrits sont à ce jour accessibles sous forme de bibliothèque numérique sur internet sur le site « Codices Electronici Sangallenses (CESG) » [2].

Notker le Bègue (v840-912) professeur et bibliothécaire de Saint Gall (scriptorium de Saint Gall)

Quelques personnalités de l'abbaye de Saint-Gall[modifier | modifier le code]

Roman et cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]