Bibliothèque de l'Université de Saragosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bibliothèque de l’Université de Saragosse
Edificio Paraninfo. Biblioteca General
Edificio Paraninfo. Biblioteca General
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Saragosse, Aragon
Adresse Administration:
Pza. Basilio Paraíso, 4.
50005 Zaragoza

Bibliothèques en
Zaragoza (ciudad).svg Saragosse
Flag of Huesca.svg Huesca
Bandera de Teruel.svg Teruel
Coordonnées 41° 38′ 50″ nord, 0° 53′ 12″ ouest
Informations générales
Type Publique
Informations visiteurs
Site web http://biblioteca.unizar.es/

Géolocalisation sur la carte : Aragon

(Voir situation sur carte : Aragon)
Bibliothèque de l’Université de Saragosse

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Bibliothèque de l’Université de Saragosse

La Bibliothèque de l’Université de Saragosse (BUZ) est un service appartenant à l’Université de Saragosse et elle est chargée de la gestion des ressources d’information concernant les processus d’apprentissage, d’enseignement, de recherche et de formation. Sa principale mission est la conservation, l’augmentation, l’accès et la diffusion des ressources d’information, de même que la collaboration dans les processus de création de la connaissance[1].

La structure, le fonctionnement, les valeurs et les objectifs de la Bibliothèque sont définis aussi bien dans son Règlement [2] et sa Charte de Services que dans ses Plans stratégiques, ces derniers appartenant à la période de 2013-2016[3].

La Bibliothèque de l’université de Saragosse possède une structure divisée en 19 bibliothèques d’établissement et de campus, en plus de la Direction et des services centraux et d’une série de bibliothèques rattachées à d’autres institutions par accord mutuel.


Histoire[modifier | modifier le code]

Même si officiellement la BUZ voit le jour le 17 novembre 1796 avec son ouverture solennelle au public, les efforts pour sa constitution sont liés au développement de l’Illustration et la politique éducative de Charles III, dont l’Ordre royal du 14 mars 1759 ordonnait la création de bibliothèques dans toutes les Universités du Royaume.

Cependant, ses débuts se sont vus menacés lorsque le 4 août 1809, en pleine Guerre de l’Indépendance et pendant le deuxième Siège de la ville par les troupes françaises, les bombardements finirent par enterrer cette récente création. À la fin du conflit commence une longue période de reconstruction, qui, tout en supposant une augmentation des fonds, marquera l’affirmation d’un des traits particuliers de la Bibliothèque: son caractère ambulant. Pendant le XIXe siècle et une bonne partie du XXe elle n’aura pas d’emplacement fixe.

La réouverture eut lieu en 1849. Vers la fin du XIXe siècle, la Bibliothèque se divisera en trois sections: la section Générale ou section de l’Université, la section Médecine et Sciences et la section Archives Historiques. Cette dispersion des fonds s’accentuera pendant les premières années du XXe siècle. La Guerre Civile entraînera la réalisation d’autres activités plus proches de l’implantation de l’idéologie du groupe franquiste et la répression culturelle que des activités des bibliothèques. Ainsi, le Service de Lecture au Soldat voit le jour et la Commission Dépuratrice des Bibliothèques du District Universitaire de Saragosse est organisée pour retirer les œuvres considérées nocives pour le Nouvel État. Pendant le Franquisme, la construction de la Cité Universitaire impliqua le déplacement progressif de les Facultés de Philosophie et Lettres, Sciences, Droit et Médecine (avec leurs bibliothèques respectives) vers le nouveau complexe, et celui de la majeure partie de la collection historique et de la collection et des archives historiques vers le bâtiment de la Faculté de Philosophie et Lettres. En dehors de l’enceinte il ne restait qu’une partie de l’ancien patrimoine situé dans l’ancien bâtiment de la Chapelle Cerbuna (XVIe siècle) qui s’est effondrée le 6 mai 1973 à cause de la détérioration de l’édifice et de la négligence institutionnelle.

La Bibliothèque commence à se rétablir avec les premiers Statuts démocratiques, après l’approbation de la LRU en 1984. À partir de ce moment commence une période de changements qui comprend une augmentation considérable du personnel, la construction de nouveaux bâtiments de bibliothèque, comme celui de la Faculté d’Économie et Entreprise (1996) ou celui de Philosophie et Lettres (2003). Il s’entreprend aussi une réorganisation progressive des collections qui, bien qu’elle respecte la structure décentralisée propre à l’Université, rompt avec l’excessive fragmentation des collections qui l’avaient caractérisée jusque-là. L’automatisation du catalogue et le développement de la bibliothèque numérique caractérisent la période comprise entre 1995 et le début du XXIe siècle.

Quant à la Bibliothèque Générale, lors de la Célébration du IVe Centenaire de l’Université, elle fut transférée en 1984 dans le nouveau bâtiment restauré et aménagé par l’architecte Ricardo Magdalena pour abriter les Facultés de Médecine et de Sciences. En 2011, après un nouvel aménagement intégral qui commença en 2006, la Bibliothèque Générale, les services centraux et le Centre de Documentation Européenne retournèrent dans le bâtiment du Paraninfo. L’ancienne salle de lecture a été aménagée comme espace consacré à l’exposition du patrimoine bibliographique.

Structure[modifier | modifier le code]

La BUZ est organisée dans un système de bibliothèques unique, décentralisé en bibliothèques d’établissements et coordonné à travers la Direction de la Bibliothèque[4].

Fonds et collections[modifier | modifier le code]

Fonds de la Bibliothèque de l’Université de Saragosse[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque de l’Université de Saragosse abrite le patrimoine bibliographique le plus important de l’Aragon. Elle possède plus d’un million de volumes en divers formats et supports, et elle rend en même temps possible l’accès à plus de 20 000 revues numériques et diverses bases de données en rapport avec les différentes disciplines scientifiques enseignées, à travers 24 points de connexion situés dans les établissements éducatifs de l’Université.

Le catalogue « Roble » permet de connaître le contenu de la Bibliothèque et il offre un Bulletin de Nouveautés Bibliographiques où l’on inclut les dernières nouveautés intégrées dans la Bibliothèque. Depuis 2013, l’outil “Alcorze” permet de lancer des recherches de manière simultanée dans le catalogue, le dépôt et les ressources électroniques auxquelles la Bibliothèque s’est souscrite.

Patrimoine Bibliographique[modifier | modifier le code]

L’importante collection de documents d’œuvres spécialement significatives, aussi bien pour leur antiquité que pour leur valeur, forment le patrimoine bibliographique de l’Université. La Bibliothèque Générale est celle qui en conserve la majeure partie. Dû à leurs caractéristiques particulières, ces œuvres ont des conditions de consultation spécifiques, même si beaucoup d’entre elles sont accessibles à travers la Bibliothèque Digitale du patrimoine Antique de l’Université de Saragosse[5].

Il existe notamment 416 manuscrits, datant d’entre le XVe et le XIXe siècle ; 406 incunables ; et un important corpus d’œuvres imprimées, publiées entre le XVIe et XVIIe siècle, de même qu’un grand éventail de publications provenant de toutes les institutions scientifiques et culturelles aragonaises[6].

Le projet BIVIDA (Bibliothèque Virtuelle du Droit Aragonais) fournit les copies numériques d’une bonne partie des œuvres de droit aragonais de la Bibliothèque de l’Université de Saragosse.

Services[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque dispose de divers services consistant entre autres en l’usage de ses collections, en espaces d’enseignement, en apprentissage et recherche, en actions de communication, en résolutions de consultations et en formation (pour ne citer que ceux-là)[7].

Usage des collections[modifier | modifier le code]

  • Consultation en salle
  • Prêts: En plus du prêt à domicile, il inclut divers services personnalisés à travers le compte usager (renouvellements, réservations, historique, etc.)
  • Accès en ligne à des ressources et des services électroniques.

Espaces et équipements pour l’enseignement, l’apprentissage et la recherche.[modifier | modifier le code]

  • Utilisation d’espaces et d’équipements adéquats tels que: salles de lecture, zones Wi-Fi, salles de travail en groupe, reprographie et ordinateurs au service du public.

Communication[modifier | modifier le code]

Des actions développées par la Bibliothèque pour offrir des informations d’intérêt pour les usagers sur ses services, ses ressources et ses activités, et pour canaliser les opinions et demandes des utilisateurs. Elle organise la communication à travers les canaux suivants :

  • Nouvelles : Sur son site web, la Bibliothèque donne des renseignements sur les dernières nouvelles, des horaires, des conférences, des séminaires, etc. et elle offre des informations professionnelles aux bibliothécaires. Elle dispose d’un blog, « Tirabuzón », qui permet de communiquer et d’interagir non seulement avec la communauté universitaire, mais aussi avec tous ceux qui s’intéressent aux sujets en rapport avec le monde des bibliothèques.
  • Expositions : La Bibliothèque diffuse son patrimoine bibliographique à travers des expositions dans la célèbre Salle de Lecture de la Bibliothèque Générale, et dans les bibliothèques d’établissement.
  • Web 2.0: La Bibliothèque de l’Université de Saragosse est présente sur les réseaux sociaux, un moyen de se rapprocher de ses usagers potentiels. Il a été créé un compte sur Facebook, un profil institutionnel sur Twitter, une rubrique sur Pinterest, un compte Slideshare, un compte Flickr et une chaîne sur Youtube.

Gestion de la collection[modifier | modifier le code]

  • Bibliographie recommandée pour les matières des différents cursus.
  • Ressources pour la recherche. À travers les collections et les services d’appui à la gestion de la recherche.

Accès au document[modifier | modifier le code]

Référence générale et spécialisée[modifier | modifier le code]

  • Résolution des consultations d’information générale et spécialisée à titre présentiel, téléphonique ou électronique.

Formation des usagers[modifier | modifier le code]

L’ouverture d’accès à l’Université de Saragosse[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, la Bibliothèque de l’Université de Saragosse participe activement à la philosophie d’ouverture d’accès à travers le dépôt institutionnel Zaguán. Il se compose actuellement d’une grande collection de copies numériques du patrimoine antique de la Bibliothèque de l’Université, d’œuvres académiques, de livres, de thèses, de rapports, d’articles prépubliés et de patrimoines personnels reçus par héritage ou donation, comme celui du poète Miguel Labordeta.

Distinctions[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque a obtenu en 2011 le Sceau de l’Excellence Européenne 400+ pour son Système de Gestion, selon les critères du Modèle European Foundation for Quality Management d’Excellence, renouvelé en 2013[8] et 2015[9].

En 2012, elle a aussi été reconnue par le du Club Entreprise 400 de la part de l’Institut Aragonais de la Promotion et a reçu en 2013 le Sceau de l’Excellence Aragon Entreprise

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition complète dans Estatutos de la Universidad de Zaragoza, 2004, art.1 188
  2. Reglamento de la Biblioteca de la Universidad de Zaragoza
  3. Plan Estratégico BUZ 2013-2016
  4. Toute l’information sur les établissements qui forment la structure de la BUZ peut être consultée dans la section Bibliotecas de la página web
  5. Accès à travers la Biblioteca Digital de Fondo Antiguo
  6. Moralejo Álvarez, Mª Remedios. La Colección Histórica de la Biblioteca Universitaria de Zaragoza. En El Libro Antiguo en las Bibliotecas Españolas. Edición a cargo de Ramón Rodríguez Álvarez y Moisés Llordén Miñambres. Oviedo: Universidad. 1998, pp. 281-322
  7. Carta de Servicios de la Biblioteca de la Universidad de Zaragoza
  8. « La Biblioteca de la Universidad de Zaragoza obtiene el sello de Excelencia Europea », Heraldo de Aragón,‎
  9. Club Excelencia en Gestión (EFQM Primary Partner)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ramón Abad Hiraldo, Las bibliotecas de la Universidad de Zaragoza. La Universidad de Zaragoza. Arquitectura y ciudad: estudio, Zaragoza, Universidad, , p. 57-61
  • Jerónimo Borao, Historia de la Universidad de Zaragoza, Zaragoza, Calisto Ariño,
  • Mariano Burriel Rodrigo, « Biblioteca Universitaria de Zaragoza », Boletín de la Dirección General de Archivos y Bibliotecas, no année IV, numéro XXV,‎ , p. 8-11
  • Matilde Cantín Luna et Fatás, Centenario de la Biblioteca de la Facultad de Filosofía y Letras, Zaragoza, Prensas de la Universidad de Zaragoza, (lire en ligne)
  • Manuel Jiménez Catalán et Sinués Urbiola, Historia de la Real y Pontificia Universidad de Zaragoza. Zaragoza, vol. 3, La Academia, 1922 - 1924
  • Andrés Jiménez Soler, « De re bibliographica », Universidad. Revista de Cultura y Vida Universitaria, no XII,‎ , p. 569-587
  • José Luis Marquina García, « La Biblioteca Universitaria de Zaragoza », Universidad. Revista de Cultura y Vida Universitaria, no 30,‎ , p. 16-17
    • « La Biblioteca de la Facultad de Filosofía y Letras », Universidad. Revista de Cultura y Vida Universitaria, no 32,‎ , p. 29-31
    • « Los usuarios de la Biblioteca Universitaria de Zaragoza », Aragón Cultural, no 10,‎
  • Mª Remedios Moralejo Álvarez, « El Anteproyecto de Estatutos y la Biblioteca Universitaria », Universidad. Revista de Cultura y Vida Universitaria, no 13,‎ , p. 12
    • « El Archivo Universitario de Zaragoza », Actas de las IV Jornadas de Archivos Aragoneses, Zaragoza, Diputación General,‎ , p. 181-193
    • « Pasado, presente y futuro de la Biblioteca General », Universidad. Revista de Cultura y Vida Universitaria, no 24,‎ , p. 23-25
    • « La Biblioteca Universitaria de Zaragoza de 1939 a 1975 [En línea] », Boletín de ANABAD, no XL, 4,‎ , p. 85-108 (lire en ligne)
    • « La Biblioteca Universitaria de Zaragoza [En línea] », Boletín de la ANABAD, no XLVI, 3-4,‎ , p. 319-350 (lire en ligne)
    • El Libro Antiguo en las Bibliotecas Españolas, Oviedo, Universidad de Oviedo, , « La Colección Histórica de la Biblioteca Universitaria de Zaragoza », p. 281-322
    • « La colección Histórica de Medicina de la Biblioteca Universitaria de Zaragoza », Anales de la Real Academia de Medicina de Zaragoza. Conferencias y comunicaciones, Zaragoza, no LXVIII,‎ , p. 121-141
  • Universidad de Zaragoza, Guía del Lector, Zaragoza,
    • Memoria-Informe elaborada por la Directora Mª Remedios Moralejo Álvarez, vol. 6, Zaragoza, 1985-1994
    • Reglamento de la Biblioteca, Zaragoza,


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :