Bibliothèque de Sciences Po

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Salles de lecture 27, rue Saint Guillaume
Le bâtiment du 30, rue Saint-Guillaume, Paris, dans les années 1990

La bibliothèque de Sciences Po, fut fondée dès la création de l'École libre des sciences politiques en 1871. Elle est la bibliothèque de la Fondation nationale des sciences politiques et de l'Institut d'études politiques de Paris.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une des bibliothèques phares en Europe[réf. nécessaire]majeures dans le domaine des sciences sociales en Europe et elle est la bibliothèque de référence en science politique pour la France.

Elle est aussi connue sous le nom de Direction des Ressources et de l'Information Scientifique (DRIS)[1] et sa mission principale est de soutenir l'enseignement et la recherche menés à Sciences Po, cependant, en tant que bibliothèque de recherche elle accueille également de nombreux lecteurs extérieurs français et internationaux dont les travaux justifient l'accès à ses collections.

Elle met à disposition de ses usagers des collections imprimées, numériques et audiovisuelles très variées : son fonds reflète l'ouverture internationale de l'institution avec 40 % des documents imprimés en français, 40 % en anglais et 20 % dans d'autres langues européennes[2].

La bibliothèque de Sciences Po est délégataire du groupement d'intérêt scientifique Collex et ses collections en sciences politique en ont reçu le label. Elle est également pôle associé de la Bibliothèque Nationale de France[3]. Elle participe au réseau international LIBER et contribue activement à une meilleure diffusion et valorisation de la production scientifique grâce à l’archive ouverte de SciencesPo, qu'elle a créée, SPIRE.

La bibliothèque de Sciences Po compte 3 sites à Paris[4] et 6 sites dans les campus en régions. Elle accueille 12 000 lecteurs qui totalisent plus de 5 000 visites par jour en période pédagogique dans les 11 salles de lecture sur le campus parisien[5]. Sur 25 km linéaires de rayonnages, elle conserve 1 000 000 de documents dont 700 000 livres et met à disposition de ses lecteurs une très grande variété de ressources numeriques dont 14 400 e-books et 38 000 revues en ligne[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Cavalier, « Une Direction des ressources et de l’information scientifique à Sciences Po », I2D – Information, données & documents, vol. me 52, no 1,‎ , p. 11–11 (ISSN 2428-2111, lire en ligne)
  2. « / Bibliothèque | Sciences Po », sur www.sciencespo.fr (consulté le 16 mai 2018)
  3. « Réseau des pôles associés de la BnF », sur bnf.fr,
  4. « Plans des salles de lecture | Sciences Po la bibliothèque », sur www.sciencespo.fr, (consulté le 16 mai 2018)
  5. a et b « Rapport d'activité 2016 Sciences Po Bibliothèque », sur sciencespo.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]