Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie couleur du bâtiment de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg
Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg

La Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) de Fribourg, fondée en 1848, se compose d’une bibliothèque centrale ainsi que de 38 bibliothèques décentralisées : 19 bibliothèques sises à l’Université de Fribourg et 19 sont des bibliothèques associées.

Au service de la population du Canton de Fribourg et de la communauté universitaire, la BCU contribue à l’épanouissement de la vie intellectuelle et culturelle. Elle fait partie du Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (RERO).

La BCU a, notamment, pour but d’acquérir, de conserver et de rendre accessibles :

  • des livres, des périodiques et d’autres supports d’information nécessaires à la formation, à la culture, à l’enseignement universitaire et à la recherche scientifique ;
  • des documents appartenant au patrimoine culturel fribourgeois tels que manuscrits, imprimés, documents audiovisuels et fonds privés.

De plus, la BCU assure l’application des règles sur le dépôt obligatoire des imprimés et des enregistrements destinés au public (dépôt légal) et tient à jour la bibliographie fribourgeoise. Elle a aussi pour mission de contribuer au développement de la lecture publique.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1848 Création de la Bibliothèque cantonale. Les fonds sont issus des bibliothèques du Collège St-Michel et des différents ordres et monastères supprimés.
  • 1852 Le premier directeur, l’abbé Meinrad Meyer, établit le premier volume du catalogue imprimé.
  • 1889 Fondation de l'Université de Fribourg.
  • 1909 La bibliothèque devient officiellement “cantonale et universitaire” (BCU).
  • 1910 Inauguration du bâtiment actuel de la BCU (rue Joseph-Piller).
  • 1941 Inauguration du site universitaire de Miséricorde: les nouveaux bâtiments accueillent les bibliothèques de séminaires.
  • 1976 Extension de la BCU (qui donne au bâtiment son architecture actuelle).
  • 1984 Début de l’informatisation des services de la BCU et adhésion au Réseau des bibliothèques romandes et tessinoises (RERO).
  • 1989 Intégration du Médiacentre fribourgeois à la BCU. Le premier volume courant de la Bibliographie fribourgeoise est édité (1990).
  • 1995 Mise en place du premier site Internet de la BCU.
  • 1999 Plusieurs ressources électroniques sont accessibles en ligne: périodiques électroniques, fonds photographiques fribourgeois, bases de données, publications électroniques et autres, ainsi que la Bibliographie fribourgeoise (2001).
  • 2000 Inauguration de “DOKPE”, Bibliothèque de la Facultés des sciences.
  • 2002 Emménagement d’une partie des fonds de la BCU Centrale au quartier de Beauregard.
  • 2005 Inauguration de “BP2”, Bibliothèque en économie, société, informatique et sport.

Fonds[modifier | modifier le code]

La BCU conserve et met à disposition environ 3,5 millions de documents, dont:

  • 2 400 000 volumes,
  • 200 000 livres anciens et précieux,
  • 5 000 périodiques vivants,
  • 2 100 manuscrits (dont 180 datent d’avant 1500),
  • 537 incunables,
  • 90 fonds familiaux,
  • 6 000 cartes et plans,
  • 930 000 images réparties dans une vingtaine de fonds,
  • 5 200 documents audiovisuels,
  • 18 000 périodiques électroniques en texte intégral,
  • 290 bases de données.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Service des biens culturels du canton de Fribourg (éd.): Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg: histoire d'un bâtiment centainaire, Fribourg 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]